Diptyque

Diptyque est une marque française de parfumerie de renommée internationale. Une Maison pionnière au chic tout parisien – incarnant un art de vivre par les sens, où le parfum et l’art imprègnent toute chose – qui propose des parfums, des soins pour le visage et le corps, des produits pour le bain d’un grand raffinement, des bougies parfumées, des parfums d’intérieur, des diffuseurs aux senteurs incroyables, ainsi que différents objets appartenant à l’univers de la maison. Une Maison de luxe connue et reconnue pour ses bougies, qui – en recréant l’ambiance bazar chic des débuts – exprime toujours et encore sa singularité et une créativité des plus audacieuses.

Diptyque est née en 1961 de l’association créative de trois amis : Christiane Montadre-Gautrot, Yves Coueslant, Desmond Knox-Leet, respectivement architecte d’intérieur, décorateur de théâtre et peintre. Ils ouvrent une boutique atypique à Paris, 34 boulevard Saint-Germain, avec l’idée de suivre leurs intuitions et de ne faire que ce qu’ils aiment. Là, le trio vend ses créations de tissus d’ameublement, des jouets en bois, des senteurs pour la maison, des bougies, des photophores, des produits de marques de parfumerie anglaise, …, en bref, des objets originaux et chics, inattendus et uniques à Paris. Peu à peu, avec leur goût très aiguisé, les fondateurs transforment l’endroit en un lieu à part, une sorte de bazar chic, une adresse incontournable.

Concept-store avant l’heure, bazar chic à l’époque, Diptyque c’est tout ce qu’aiment ses fondateurs et qu’on ne trouve nulle part ailleurs : sucriers de bistrot, verres de Lorraine, brûle-parfums indiens, … Christiane Montadre-Gautrot, Yves Coueslant et Desmond Knox-Leet exaltent la beauté du quotidien et le travail des artisans. Véritables lanceurs de tendances par inadvertance, ils voient leur curiosité récompensée par des succès inattendus, remettent au goût du jour les jouets en bois, lancent en exclusivité les créations de la jeune nièce débutante d’amis irlandais, Laura Ashley, …, colorient des « oiseaux appelants » empruntés aux chasseurs, remplissent des éprouvettes de graines colorées, … et séduisent les clients.

En 1963, la marque lance avec succès ses trois premières bougies parfumées : « Aubépine », « Thé » et « Cannelle ». Des bougies toujours en vente aujourd’hui que rejoindront, les années passant, d’autres créations très raffinées et intemporelles comme « Roses », « Baies », « Figuier » ou encore « Jonquille », « Eucalyptus », … Déclinées dans des senteurs évoquant « la nature, un souvenir d’enfance ou de voyage », les bougies Diptyque sont des produits emblématiques associant un savoir-faire artisanal unique à une large palette de propositions olfactives. L’année suivante, place à la beauté ! Les premières incursions de la Maison dans cet univers sont des importations anglaises : les eaux de toilette de Penhaligon’s, grande Maison de parfums britannique, le vinaigre de toilette qui pique la curiosité ou encore le « Violet Oatmeal » de Rimmel, un masque à l’avoine. La cosmétique selon Diptyque infuse déjà.

Mais Diptyque s’exprime aussi avec les fragrances, que ses fondateurs vont donner à voir, sentir, ressentir, … au fil des années. Chacune de leurs compositions naît d’une démarche artistique, chaque détail fait sens, et chaque image raconte un voyage. En 1968, la marque lance sa première eau de toilette : « L’Eau ». Cette fragrance, destinée aux femmes comme aux hommes, est une infusion d’épices et de fleurs composée à partir d’une recette de pot-pourri du 16ème siècle et du parfum d’un pomander aux clous de girofle, à l’image du monde qui s’annonce alors, un manifeste déroutant et affranchi des conventions. Depuis, d’autres compositions parfumées sont nées … « L’Eau Particulière », une eau parfumée multi-usage revisitant le célèbre « Vinaigre de toilette » (1990), « L’Ombre dans l’Eau », un remarquable floral-vert né en 1983, « 34 boulevard Saint Germain » (2011), une fragrance innovante et complexe d’Olivier Pescheux traduisant magnifiquement l’âme de la Maison Diptyque ou la pétillante et sensuelle « Eau des Sens » (2016), « Eau de Minthé » (2019) qui réinvente, à travers la menthe, un accord emblématique de la parfumerie, la fougère, ou encore « Eau Capitale », premier chypre de la marque et hommage à Paris lancé en 2019. Aujourd’hui, guidée par son riche héritage, la Maison Diptyque perpétue une création olfactive sans équivalent dans le répertoire de la parfumerie classique.

Pour la maison, le répertoire des senteurs rend hommage à la nature, avec des matières premières soigneusement sélectionnées. Et c’est un univers olfactif, intime et en perpétuelle évolution, qui se crée au fil des saisons ; un univers olfactif libre et inspirant, par-delà les modes, unique dans la diversité et la richesse de son offre qui réunit parfums pour soi et fragrances pour la maison. Car chez Diptyque, l’art du parfum et l’art de vivre n’ont toujours fait qu’un. Pour la maison – donc -, Diptyque décline ses fragrances d’intérieur en différents rituels de parfumage et objets décoratifs : bougies iconiques, palets de cire parfumée que l’on glisse dans un dressing, vaporisateurs d’ambiance à l’effet instantané, diffuseurs de parfums. Dans tous les cas, elle réenchante véritablement le quotidien.

Rachetée en 2005 par le fonds d’investissement britannique Manzanita Capital, propriété de William Fisher (l’un des trois fils des créateurs de Gap, Donald et Doris Fisher), la marque incarne aujourd’hui – de par le monde – le chic parisien, et la « french touch ». Présente dans plus de 45 pays, elle s’appuie sur 63 boutiques en propre, un site e-commerce, des points de vente en franchise et des distributeurs soigneusement sélectionnés. Ainsi, elle continue de partager sa passion créatrice et son idée d’un luxe ultime sans compromis avec de fidèles initiés et les amateurs éclairés.

Visuel : Diptyque

https://www.diptyqueparis.com/

Marque mise à jour le 17 septembre 2020

92 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *