Le Jardin des Hespérides selon Diptyque … Chapitre 1

Les voyages selon Diptyque, qu’ils soient réels ou imaginaires, sont toujours fantastiques. Cet été, la Maison ne déroge pas à la règle et nous emmène dans le Jardin des Hespérides, mythe utopique et lieu réservé aux Dieux, verger fabuleux où résidaient les nymphes, niché au plus profond de l’extrême Occident et gardé par Ladon. Pour traduire cet Eden insolite, la marque s’est associée au duo d’artistes-designers Carnovsky, Silvia Quintanilla et Francesco Rugi. Le résultat : des illustrations hallucinatoires, troublantes et électrisantes faisant écho au parfum « Eau des Sens », une magnifique composition qui sème la confusion, des paysages uniques révélant le jardin fantasmé et réinventant le mythe de façon très contemporaine.

Mais que se passe-t-il au cœur du luxuriant Jardin des Hespérides ? La chaleur de l’été fait vibrer la lumière, la nature bruisse, la végétation libère des parfums qui enivrent les sens, … les nymphes du couchant s’agitent, s’amusent, rient, se pâment, s’extasient … Et deux nouveaux rituels issus de la fragrance « Eau des Sens », aux notes fusantes et rafraîchissantes, viennent enrichir la collection des « Gestes Parfum » de la Maison et sèment – à leur tour – la confusion des sens !

Née en 2016, la fragrance « Eau des Sens » se décline désormais en deux nouveaux produits, à commencer par un parfum pour les cheveux à la senteur vive, zestée, subtilement relevée d’une note fraîche. Léger et délicat, ce parfum dépose un voile presque impalpable mais intensément parfumé sur les cheveux. Enrichi en huile de camélia nourrissante et protectrice, il se fait aussi bien geste de beauté que geste parfumant, pare les chevelures des nymphes et enivre les Dieux. Le prix : 40€ (30ml).

Autre nouveauté : un gel de parfum pour les mains et le corps « Eau des Sens » qui, au contact de l’eau, se métamorphose en une mousse lavante légère et soyeuse, et fait frémir les épidermes. Le beurre de karité hydrate les corps et les enveloppe de douceur. Ses notes de fleur d’oranger et d’orange amère conjuguées aux baies de genièvre et au petit-grain apportent à la douche l’effet vivifiant d’une cascade. Le prix : 34€ (200ml).

Disponibles depuis le mois de mai 2018, le parfum pour les cheveux* et le gel de parfum pour les mains et le corps* « Eau des Sens » accompagnent merveilleusement l’eau de toilette*, construite autour de l’oranger amer – que l’on appelle aussi bigaradier -, dans son entièreté, des racines jusqu’à la cime, en passant par les branches, les feuilles et les fruits. Le tout associé à des notes d’angélique, de baies de genièvre, aux muscs blancs et au patchouli. Les prix : 75€ (50ml) et 98€ (100ml). Découvrez-les dans l’univers tout en couleurs – telle une fantasque immersion visuelle au cœur du Jardin des Hespérides – imaginé par le duo Carnovsky. Et rendez-vous au chapitre 2 …

*Un grand merci à Laure et à Cédric de m’avoir permis de découvrir une belle fragrance – d’une intense fraîcheur et tout en élégance – ainsi que ses nouveaux compagnons pour un voyage parfumé selon Diptyque au cœur du divin Jardin des Hespérides.

Illustrations par Carnovsky

Le Jardin des Hespérides selon Diptyque … Chapitre 1.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *