Trudon

Manufacture royale de cire et fabricant de bougies depuis 1643, Cire Trudon est la plus ancienne et la plus prestigieuse manufacture cirière au monde. Si la maison passe les époques sans interrompre son activité, elle entrera dans l’anonymat avec le 20ème siècle. Ses cierges, cependant, continueront d’éclairer les églises du pays. Mais de cette illustre maison, qui fut récompensée en 1889 lors de l’Exposition Universelle pour son savoir-faire et son grand sens de l’innovation, il ne se montrera ni ne se dira plus grand-chose avant 2006.

2006 : une date importante pour Cire Trudon qui fournit alors les chandelles nécessaires au tournage du film « Marie-Antoinette » de Sofia Coppola … comme un retour aux sources. Et là, tout s’enchaîne. Olivier Blondeau, propriétaire de Cire Trudon, fait appel à Ramdane Touhami pour relancer la maison. De 2007 à 2010, le célèbre créateur va orchestrer sa renaissance et lui rendre tout son prestige, notamment à travers la création de nouvelles lignes de cierges et de bougies parfumées.

À l’origine de cette grande maison de tradition, un homme, Claude Trudon, qui en 1643 s’installe dans une boutique de la rue Saint-Honoré à Paris. Épicier, il est aussi marchand cirier. Il fournit à ses clients des chandelles pour l’éclairage domestique et des cierges pour la paroisse. La cire est de sa propre fabrication : de très haute qualité, elle permet une combustion propre et durable des bougies. Fort de ce savoir-faire inégalé, Claude Trudon crée une manufacture cirière qui fera la fortune de ses héritiers.

En 1700, la famille Trudon est anoblie. En 1719, la maison Trudon devient manufacture royale de cire au service de la Reine. Dès lors, elle éclairera tous les fastes de la cour et de la noblesse jusqu’aux derniers instants de la Monarchie. Elle fournira également la presque totalité des grandes églises de France. En 1747, la manufacture s’est agrandie et emploie plus d’une centaine d’ouvriers. L’affaire est prospère. Quelques années plus tard alors que la Révolution Française sonne le glas de l’Ancien Régime, la maison Trudon, dont la devise latine est « Deo regique laborant » (elles – les abeilles – travaillent pour Dieu et pour le Roi), survit aux évènements. Et en 1804, la maison Trudon entre à la cour impériale de Napoléon. Elle traversera brillamment le 19ème siècle et affrontera, sans flancher, la révolution industrielle et l’arrivée de l’éclairage au gaz puis à l’électricité.

Aujourd’hui, Cire Trudon est incontestablement l’une des marques leaders dans le domaine de la parfumerie d’intérieur haut de gamme. Elle compte de nombreux points de vente dans 39 pays. La maison propose de merveilleuses bougies parfumées, déclinées dans toutes les tailles, une collection d’élégants parfums d’intérieur, des bustes en cire qui empruntent leurs traits à des hommes, des femmes et des enfants ayant marqué l’histoire, une ligne de cierges parfumés ornés d’un camée, l’emblématique cierge impérial de Napoléon et des accessoires. De quoi satisfaire nos envies les plus raffinées. Cire Trudon, une maison conjuguant art de vivre à la française et histoire avec un grand H, … à découvrir d’urgence.

https://trudon.com

12 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *