Nina Ricci



Née en 1932 à Paris, Nina Ricci est une Maison française de haute couture fondée par Robert Ricci pour l’offrir à sa mère Maria Nielli, créatrice de talent. Apposant son surnom au patronyme de son époux, Maria Nielli devient alors Nina Ricci. À une époque où l’on célèbre plutôt les garçonnes, ses créations élégantes et féminines font mouche et rencontrent un véritable succès. Installée au 20 rue des Capucines – avec ateliers et salons d’essayage -, la Maison présente des silhouettes d’une belle simplicité, mises en valeur par la façon, la coupe, l’équilibre et les matières.

Aux côtés de sa mère – une passionnée de mode qui s’était lancée en 1908 dans le stylisme et le modélisme chez Raffin – pendant cette belle aventure, Robert Ricci administre la Maison tout en s’investissant dans la création d’un département parfums dès 1941. Lancé en 1946, « Cœur Joie » est présenté dans un flacon initiant l’étroite collaboration entre le cristallier Lalique et l’œuvre du parfumeur. En 1948, « L’Air du Temps » – parfum emblématique de la Maison, féminin, suave, fleuri et poudré – voit le jour. Sa couronne de colombes en cristal sera un symbole d’amour et de liberté.

En 1954, Jules-François Crahay, qui assistait la créatrice au studio, lui succède à la direction artistique. Le style s’architecture et la silhouette s’élance. En 1959, la collection « Crocus » – et son célèbre tailleur éponyme – connaît un succès triomphal. La Maison développe ensuite la ligne « Mademoiselle Ricci », dont les modèles de semi-couture sont les prémices du prêt-à-porter de la marque. Le styliste Gérard Pipart prend la suite de Jules-François Crahay en 1964. Au fil de trois décennies, sa haute couture célèbrera une femme flamboyante et le style de son prêt-à-porter empreint d’une grande féminité et d’une élégance raffinée – créé en 1979 avec une ligne d’accessoires – séduit les femmes. Cette même année, la Maison s’installe au 39 avenue Montaigne. Couture et parfums investissent les étages tandis que le rez-de-chaussée accueille la nouvelle boutique Nina Ricci.

En 1987, Gérard Pipart reçoit le 22ème Dé d’Or de la haute couture pour sa collection Printemps/Été. Côté parfums, la légitimité de la Maison Nina Ricci en tant que parfumeur n’est plus à démontrer. Elle a d’ailleurs lancé l’année précédente la ligne de parfums « Nina Ricci Monsieur ». En 1992, la marque crée une ligne de beauté, « Le teint Ricci ». Enfin, c’est en 1998 que la Maison rejoint le groupe familial espagnol Puig. Depuis longtemps distributeur des parfums Nina Ricci en Espagne, Puig souhaite en effet perpétuer l’héritage de la marque, en tant que Maison de parfum et de mode explorant ainsi les multiples facettes de la féminité.

Côté mode, plusieurs créateurs vont alors se succéder à la tête de la direction artistique de Nina Ricci. Parmi lesquels Lars Nilsson – ancien assistant de John Galliano et de Christian Lacroix -, à l’origine notamment de la première collection haut de gamme de lunettes de soleil de la marque, puis Olivier Theyskens – ancien styliste chez Rochas – qui permit à Nina Ricci de reprendre sa place en tant qu’acteur majeur de la scène-mode internationale. Élégantes et romantiques mais aussi très sophistiquées, les créations d’Olivier Theyskens portent en elles tout l’esprit de la Maison Nina Ricci renouvelé par l’univers du créateur. Pour le remplacer, le styliste britannique Peter Copping – collaborateur de Marc Jacobs chez Louis Vuitton – est nommé à la direction de la création en 2009. Son style restaure l’esprit d’une féminité empreinte de douceur et de légèreté.

Guillaume Henry – passé notamment par Carven qu’il a fait renaître de ses cendres – lui succède en 2015 avec un style misant sur l’élégance et la sobriété, moderne et onirique à la fois. Mais après 3 ans de collaboration, Guillaume Henry quitte Nina Ricci. Nommé à la direction artistique en septembre 2018, c’est le duo Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh qui prend la suite, avec un regard mode pointu et hédoniste, porté par une approche de la silhouette à la fois poétique et ludique. Fondateurs par ailleurs de Botter, marque dédiée à l’homme, ces deux créateurs ont remporté plusieurs prix dont le Prix Dries van Noten, le Prix BVBA32 Ann Demeulemeester et le Grand Prix du 33ème Festival de Hyères, en 2018.

Renommée mondialement pour ses parfums, de « Cœur Joie » – le premier parfum de la Maison – à « Nina Rose Garden », une édition limitée sortie en 2021 en passant par l’iconique « L’Air du Temps » (1948), Nina Ricci est à la tête d’un riche patrimoine qui demeure encore aujourd’hui une source d’inspiration inépuisable. En témoignent par exemple les nombreuses interprétations du parfum « Nina », évocation onirique de la féminité en éveil. Lancé en 2006, il a été imaginé en écho au premier « Nina » (1987), créé tel un hommage du fils à sa mère. Depuis, ce parfum entretient une incroyable histoire d’amour avec les jeunes femmes du monde entier.

Visuel : Nina Ricci

http://www.ninaricci.com

Marque mise à jour le 30 août 2021

5 Commentaires

    1. hue arce

      bonsoir
      j’ai acheté aujourd’hui 08 12 le parfum
      MADEMOISELLE RICCI et après ouverture de la boite contenent ce parfum de LUXE je suis décue de trouver le bouchon cassé pourtant dans une boite elle bien fermée
      je pense que vous comprendrez ma déception sur le sérieux pour un tel produit
      salutations

      Reply
      1. Bonjour et bienvenue sur Luxe en France. Je comprends votre déception. Avez-vous procédé à l’échange en magasin ? En tout cas, il s’agit là d’un problème de qualité dont vous devriez vous ouvrir au service client de la maison Nina Ricci. Voici le lien vers leurs coordonnées : http://www.ninaricci.com/#/contact. N’hésitez pas à leur faire remonter l’information.

        Reply

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.