Granado

Fondée en 1870, Granado est une marque brésilienne de cosmétique alliant tradition et modernité avec une offre large de produits, de son emblématique talc en poudre à sa gamme de soins en passant par les parfums. Plus ancien apothicaire et fournisseur de cosmétiques, de médicaments et de fragrances de la famille impériale du Brésil, la marque est reconnue pour la qualité et l’efficacité de ses produits riches en extraits naturels et ingrédients provenant de la région amazonienne.

En plein cœur du centre-ville de Rio de Janeiro, la Pharmacie Granado a été créée par José Antônio Coxito Granado. À ses débuts, elle propose des formules contenant des extraits végétaux de plantes, herbes et fleurs brésiliennes cultivées à Teresópolis, la ville de son fondateur. En complément, celui-ci importe des produits d’Europe et adapte leurs formules aux standards et besoins des Brésiliens. En 1880, la Pharmacie devient le fournisseur officiel de la famille royale du Brésil, via un titre conféré par l’empereur Pedro II.

Les années passant, la Pharmacie développe son offre, avec des produits dont certains deviendront emblématiques ; comme la poudre antiseptique – produit le plus ancien de l’entreprise, toujours culte aujourd’hui, dont la formule reste inchangée à ce jour – créée en 1903 par João Bernardo Granado, frère de Coxito, ou la savonnette à la glycérine neutre lancée en 1915. En parallèle, la Pharmacie s’agrandit avec l’achat et la construction d’usines et l’inauguration – en 1917, à Rio de Janeiro – de la première boutique Granado.

En plus de travailler au développement de nouvelles formules pharmaceutiques, José Antônio Coxito Granado va se lancer également dans l’édition de l’almanach annuel « Phare de la Médecine » (entre 1857 et 1940), une publication grâce à laquelle les médecins, les pharmaciens et les clients fidèles sont informés des nouveaux produits de la Pharmacie. En 2007, cet almanach sera imprimé de nouveau, avec le même objectif initial : dévoiler les innovations et spécificités des lignes de produits Granado et promouvoir les lancements. D’autre part, un almanach des plantes médicinales brésiliennes – aussi traduit en français – sera créé en 1924.

Après avoir été dirigée par trois générations Granado, l’entreprise familiale est vendue à l’homme d’affaire anglais Christopher Freeman en 1994. Quatre ans plus tard, la Pharmacie Granado est pionnière dans la production de savonnettes 100% végétales, qu’elle fait fabriquer dans sa nouvelle usine de Belém. La volonté de développer des produits de qualité, d’origine végétale et avec une efficacité prouvée, est maintenue et Granado s’affirme sur le marché brésilien des cosmétiques comme un exemple de succès, de solidité, et de croissance constante. En 2004, l’entreprise fait l’acquisition de la marque de parfumerie Phebo, créée à Belém en 1930 par les cousins Antonio et Mario Santiago. Trois années plus tard, la marque lance de nouveaux produits : des eaux de Cologne et des bougies parfumées.

En 2005, l’heure est à la création d’une nouvelle identité – plus moderne mais respectueuse de l’ADN de la marque – pour Granado. Un premier magasin concept est inauguré à l’adresse de la pharmacie historique (en 2006). Là, les fenêtres d’origine, des mortiers, des balances, les publicités d’époque, des tableaux et certains emballages centenaires prennent place dans la décoration. Par ailleurs, les briques aux murs et l’illumination chaleureuse recréent l’ambiance des pharmacies du 19ème siècle.

Lancement de l’e-shop brésilien Granado en 2008, du nouveau site internet de Phebo en 2010, … le groupe Granado se développe véritablement et se fait connaître à l’international. Avec, notamment, la participation des deux marques à l’exposition « Le Brésil Rive Gauche » organisée en 2013 par le grand magasin parisien Le Bon Marché. Depuis, les marques Granado et Phebo disposent d’un espace permanent au Bon Marché.

Dès lors, la présence de Granado et Phebo à l’international va s’accroître avec le soutien de points de vente prestigieux, tels que la boutique Ines de la Fressange à Paris, le salon de coiffure d’Eva Villar, coiffeuse de Carolina Herrera en Espagne, ou la marque Christian Louboutin dont l’entreprise est partenaire. En 2016, la marque compte plus de 50 boutiques aménagées selon le concept lancé en 2006 au Brésil. Dans le cadre de sa stratégie d’internationalisation, cette année là, l’entreprise annonce la vente d’une part minoritaire de son capital à la multinationale espagnole Puig. L’année suivante, Granado ouvre les portes d’une première boutique au Portugal, à Lisbonne, puis celles d’une toute première boutique à Paris. Paris où une seconde boutique a été inaugurée en 2019. Aujourd’hui, l’offre du groupe Granado – avec les deux marques Granado et Phebo – se décline en de nombreuses références comptant notamment des produits de bain, des soins du corps, des cosmétiques et dermo-cosmétiques, des traitements et produits pharmaceutiques, des parfums, …

Visuel : Granado

https://fr.granado.eu/

Un Commentaire

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *