Lanvin

Créée en 1889 par Jeanne Lanvin, la Maison Lanvin est l’un des plus beaux fleurons du luxe symbolisant la féminité et l’élégance à la française. C’est aussi la plus ancienne Maison de couture parisienne en activité et, aujourd’hui, une marque de premier plan dans les domaines de la mode, des accessoires et des parfums.

En 1889 donc, Jeanne Lanvin s’installe à Paris en tant que modiste pour vendre ses créations, des chapeaux essentiellement. En 1897, elle donne naissance à une fille, Marguerite. Cette enfant, principale source d’inspiration de Jeanne Lanvin, va lui permettre de révéler son talent exceptionnel de couturière et de se faire remarquer. Pour Marguerite, en effet, elle va dessiner et confectionner des robes délicates qui forcent l’admiration. Devant l’engouement suscité par ses créations, Jeanne Lanvin lance, en 1908, un département « Costumes d’enfant » puis en 1909, les départements « Jeune fille  » et « Femme ». Cette même année, elle adhère au Syndicat de la couture.

Dès lors, la Maison Lanvin se développe rapidement. Dans les années 20, elle entreprend de se diversifier. En 1920, débute une collaboration fructueuse avec Armand-Albert Rateau, un décorateur de renom. Ensemble, ils lancent Lanvin Décoration et une boutique ouvre ses portes au 15 rue du Faubourg-Saint-Honoré. Avec Lanvin Sport, une nouvelle collection est lancée en 1923. L’année suivante, la société Lanvin Parfums est créée. En 1927, naît le mythique « Arpège », un merveilleux bouquet floral-aldéhydé imaginé pour le trentième anniversaire de Marguerite, devenue Marie-Blanche de Polignac. Lanvin Tailleur-Chemisier (ligne homme), Lanvin Fourrure et Lanvin Lingerie voient le jour en 1926.

Marque « Lifestyle » avant l’heure, Lanvin c’est alors un univers global de raffinement qui déploie un savoir-faire incomparable. Véritable touche-à-tout en effet, elle va développer les activités de sa Maison afin de satisfaire les besoins d’une société en pleine évolution. Elle sera d’ailleurs la première à lancer la mode enfantine dès 1908, la première à proposer une collection sur-mesure pour homme en 1926 et la première encore à créer une eau de toilette mixte en 1933. À son apogée, la Maison Lanvin compte jusqu’à 1200 employés, de nombreuses boutiques et plusieurs succursales dans le monde, grâce à la vision de Jeanne Lanvin, une femme d’exception.

À la mort de Jeanne Lanvin en 1946 – huit ans après avoir reçu des mains de son ami Sacha Guitry, la rosette d’Officier de l’Ordre de la Légion d’honneur -, sa fille prend la suite. Elle dirigera la Maison de couture et les Parfums Lanvin pendant 12 ans. En 1950, elle fait appel au créateur Antonio Canovas del Castillo pour dessiner les collections femme. Dès lors, de nombreux créateurs vont se succéder à la direction artistique chez Lanvin : Jules-François Crahay (de 1964 à 1984), Patrick Lavoix, Maryll Lanvin, Claude Montana, Éric Bergère, Dominique Morlotti, Ocimar Versolato, Cristina Ortiz et, à partir de 2001, l’emblématique Alber Elbaz rejoint en 2005 par Lucas Ossendrijver pour le prêt-à-porter masculin.

Si Lanvin abandonne la haute couture en 1993 pour se consacrer exclusivement au prêt-à-porter féminin et masculin, elle fait perdurer le style naturellement chic et élégant de sa fondatrice grâce au talent d’Alber Elbaz. Sous sa direction, de nouveaux produits vont naître : somptueux bijoux, chaussures, sacs. Des accessoires et un prêt-à-porter d’un raffinement extrême qu’il imagine dans le respect de l’esprit et des codes hérités de Jeanne Lanvin. Un retour aux sources qui s’exprime aussi à travers le lancement, en 2007, d’une collection de robes de mariée (Jeanne Lanvin créa sa première robe de mariée en 1911) et d’une collection enfant en 2011.

Alber Elbaz – qui a su, avec tant de magnificence, redonner à Lanvin sa place parmi les grandes Maisons de luxe françaises – quitte cependant ses fonctions en octobre 2015. Il sera remplacé en mars 2016 par la créatrice Bouchra Jarrar. En charge uniquement des collections femme, elle possède une solide expérience de plus de 20 ans – acquise notamment chez Jean-Paul Gaultier, Balenciaga ou Christian Lacroix et au sein de sa propre Maison de couture fondée en 2010 – et le geste précis ainsi que l’exigence couture indispensables pour « faire rayonner le style Lanvin ». Mais en 2017, après seulement deux collections, Bouchra Jarrar quitte la Maison. Arrivé en juillet 2017 chez Lanvin pour la remplacer, Olivier Lapidus fera lui aussi un passage rapide à la direction artistique qu’il quitte en mars 2018.

Entreprise familiale pendant près d’un siècle, la Maison Lanvin est rachetée en 1996 par le groupe L’Oréal qui la cède, en 2001, à la femme d’affaires et mécène chinoise Shaw Lan Wang. En 2009, un nouvel actionnaire entre dans son capital : Ralph Bartel, un entrepreneur suisse. En 2018, la Maison qui rencontre d’importantes difficultés financières, est rachetée par le groupe chinois Fosun – par ailleurs propriétaire du Club Med, notamment. Décidé à relancer la marque de luxe, il met en place une nouvelle équipe dont le designer Bruno Sialelli – passé par Loewe, Balenciaga et Paco Rabanne, et nommé début 2019 – à charge pour lui de dessiner les collections homme et femme et de développer des accessoires – sacs à main et chaussures.

Visuel : Lanvin

http://www.lanvin.com

Marque mise à jour le 28 août 2021

14 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.