La mode « made in Brooklyn » de Maud Heline

Jeune créatrice de mode française installée à New York, Maud Heline réinvente – avec sa marque éponyme née en 2015 – la chemise blanche en popeline; une chemise classique mais avec un twist, élégante, féminine et structurée à la fois, proposée en plusieurs modèles plus désirables les uns que les autres. Dessinées dans un studio basé à Brooklyn et produites dans le « Garment District » (le quartier de la confection) de New York, à Manhattan, ces chemises incarnent toute l’excellence d’un savoir-faire artisanal, toute la subtilité et le chic des détails, toute la justesse de lignes simples et pures.

Pour la saison Printemps-Été 2017, Maud Heline décline l’extrême féminité, la séduction, la liberté et la transparence à travers une collection représentant un large éventail d’émotions et de styles. Avec des pantalons, vestes, capes, robes, blouses, tops, … conçus dans des matières autres que la popeline – comme la soie, le modal, le voile de coton, le satin, le tissu plumetis, … -, la collection se veut plus complète. Elle s’adresse à une femme forte, moderne, urbaine mais aussi raffinée, romantique par moments, séductrice à d’autres. Pour découvrir cette collection, rendez-vous, dès à présent, sur le site de la marque : www.maudheline.com.

La mode « made in Brooklyn » de Maud Heline

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *