Kitsuné

À la fois label indépendant de musique et marque de prêt-à-porter, Maison Kitsuné est née en 2002 de la rencontre entre Gildas Loaëc, à l’époque manager et directeur artistique du groupe Daft Punk et Masaya Kuroki, architecte reconverti dans la mode; un « concept unique en son genre » déclinant côté vêtements un style preppy parisien, moderne et intemporel, chic et (faussement) désinvolte. Côté musique, Kitsuné est un vrai label de disques, pas une marque tendance cherchant à promouvoir son image, qui produit des albums, des singles – aussi bien d’artistes en devenir que de valeurs sures de la scène musicale internationale – et publie des compilations correspondant à leurs goûts – électro-pop-rock – du moment.

Reconnue pour la qualité de ses choix, en musique comme en mode, Maison Kitsuné passe pour une marque incarnant une certaine branchitude. Elle est pourtant plus accessible qu’il n’y paraît et ne s’enferme pas dans son univers. Bien au contraire. Depuis ses débuts, elle collabore avec d’autres marques : à la fois jeunes et avant-gardistes mais aussi pérennes et plus classiques comme Petit Bateau, Michel Vivien, Oliver Peoples, Pernod (Absinthe), … ou encore Yasmine Eslami. Les valeurs et le savoir-faire de chacune de ces marques en association avec Maison Kitsuné ont permis de réinterpréter ou de créer des produits exclusifs. Plus encore … En 2013, le tandem hyper créatif de la griffe au renard (« kitsune » en japonais) prend la direction artistique des lignes de vêtements pour femme et homme de Petit Bateau.

Blazers, polos, chemises, cardigans, sweat-shirts, pièces en denim brut, … : Kitsuné joue la carte des basiques intemporels, des classiques indémodables. Des classiques – pour femme et homme – que Masaya Kuroki redéfinit en alliant savoir-faire traditionnel et touche parisienne pour une allure moderne. Les collections, à la fois intemporelles et tendances proposent de belles proportions, des volumes structurés et des matières raffinées. Sur ce terrain comme en musique, Kitsuné gagne saison après saison en légitimité.

Avec ses trois boutiques phares à Paris, New York et Tokyo et plus de 150 revendeurs à travers le monde, Maison Kitsuné est bien implantée. Parallèlement, la marque a ouvert deux cafés – à Tokyo en février 2013 et à Paris en janvier 2014 – où sont proposés les disques du label Kitsuné ainsi qu’une sélection de vêtements et d’accessoires. Décidément, Kitsuné a tout d’une marque « lifestyle » dans l’air du temps.

http://www.kitsune.fr/

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *