Kookai



Créée en 1983 par Jean-Lou Tepper, Jacques Nataf et Philippe de Hesdin, Kookaï est une marque française de prêt-à-porter féminin. Destinée aux jeunes filles, elle leur propose des vêtements en maille, féminins et originaux dans une gamme de prix abordables. Et c’est le succès ! Rapidement, ces jeunes filles des années 80 adoptent cette mode créative, impertinente, bien dans son époque. Une mode qui leur ressemble …

Fin des années 80 : Kookaï se développe. En plus de compléter son offre avec une gamme de vêtements s’adressant aux femmes, la marque met en place un réseau de franchises et ouvre quatre boutiques à Paris. Dès les années 90, elle diversifie ses activités et commence son expansion internationale. En partenariat avec Gemey-Paris (groupe L’Oréal) et Princesse Tam-Tam, Kookaï lance son premier parfum « Oui-Non » et la marque Kookaï Lingerie.

Puis elle décide d’habiller les petites filles. Enfin, elle lance une collection de sacs en cuir puis s’intéresse à l’homme avec une courte ligne lifestyle en édition limitée (2009). Parallèlement, Kookaï s’internationalise. Déjà présente en Europe (Italie, Belgique, Allemagne, Espagne), la marque enchaîne les ouvertures de boutiques au Japon, à Hong-Kong, à Taïwan, en Asie du sud-est puis au Royaume-Uni et au Moyen Orient …

À partir de 1996, Kookaï poursuit son développement avec le soutien du groupe Vivarte – alors leader du marché français de l’équipement de la personne, chaussures et vêtements – dont elle est la filiale aux côtés de marques comme Pataugas, Chevignon, Minelli, Caroll, … Ses produits à forte identité sont vendus à des femmes libres et féminines, à la personnalité bien affirmée. Et leurs petites filles, de véritables « fashionistas en herbe », sont également clientes.

Dès ses débuts, Kookaï s’est forgée une communauté enthousiaste, séduite tant par la créativité des collections que le côté avant-gardiste de ses communications. Plutôt décalées, ses campagnes de publicité ont en effet contribué à assoir sa notoriété. Bref, c’est une marque qui suscite le désir ! Elle séduit aussi Rob Cromb et Danielle Vagner, un mannequin en vogue des années 80, qui décident – dans les années 90 – de développer la marque en Australie. Ils en feront l’un des labels les plus attractifs de l’Océanie. Un succès qui explique la reprise de Kookaï en 2017 – lors de sa mise en vente par Vivarte – par l’entreprise familiale Magi, distributeur historique de la marque de prêt-à-porter depuis 26 ans et spécialiste de la vente d’habillement en Océanie.

Marque engagée et solidaire, Kookaï inscrit chacune de ses actions dans une démarche responsable et durable, pour une mode plus transparente. Ainsi, parce que l’humain est au centre des préoccupations de la marque – la manière notamment dont sont produites les collections est prise en compte, comme les conditions de travail et la rémunération des employés – Rob Cromb (président de Kookaï) a décidé de créer et de gérer directement ses propres sites de fabrication au Sri-Lanka et aux Îles Fidji. Ce modèle verticalement intégré permet également de garantir un impact limité sur l’environnement, avec un traitement des déchets respectueux de la planète. Enfin, il est à noter que chaque pièce, dessinée dans les studios de création de Paris et Melbourne, est construite pour garantir sa longévité et sa durabilité, grâce à l’utilisation de tissus réalisés à partir de coton biologique ou de fibres recyclées.

Aujourd’hui, Kookaï reste fidèle à ses origines en proposant un vestiaire imprégné de chic parisien et de cool australien, permettant aux femmes d’exprimer leur individualité et une féminité assumée.

Visuel : Kookaï

http://www.kookai.fr

Marque mise à jour le 18 août 2021

8 Commentaires

    1. Bonjour Christine et bienvenue sur Luxe en France. Mes recherches sont restées vaines et cela ne me surprend pas. Les parfums créés pour les marques de mode sont rarement destinés à durer.
      À bientôt.

      Reply
  1. Lea

    Bonjour,

    Je dispose d’un flacon de 50 ml avec vaporisateur neuf, d’un échantillon et de kookaiettes.

    Si vous êtes intéressée n’hésitez pas à me contacter.

    Reply

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.