Giampiero Bodino expose à New York

Partenaire exclusif de The Salon Art and Design cette année, l’artiste-joaillier Giampiero Bodino présentera ses créations du 9 au 13 novembre 2017 à New York. Cet événement marque la présence officielle de Giampiero Bodino, pour la première fois aux Etats-Unis, et les premiers pas de sa Maison éponyme – créée en 2013 – au sein de ce très important marché. À cette occasion, Giampiero Bodino présentera cinq nouvelles pièces uniques de Haute Joaillerie, ainsi que quelques unes de ses pièces emblématiques, audacieuses et colorées, au Park Avenue Armory, un lieu magique en parfaite adéquation avec la Maison; en particulier la Bibliothèque où les bijoux seront exposés.

Cette Bibliothèque, conçue par l’architecte Stanford White, dont les fenêtres et les luminaires ont été imaginés par Louis Comfort Tiffany, est magnifiée par une voûte en demi-cylindre circulaire qui semble tissée comme un panier. Les visiteurs pourront y admirer de sublimes bijoux portant en eux toute la passion créative et l’exubérance stylistique du joaillier. Parmi lesquels un collier en or blanc et diamants doté de mécanismes invisibles permettant un mouvement indépendant des écailles et des diamants taille goutte d’eau et brillant qui sont sertis à l’intérieur. Ainsi, chaque pierre capte et reflète la lumière, pour un effet extraordinaire.

Ou encore ces bracelets en or rose et diamants dont l’un arbore un motif de cercles concentriques qui se propagent à la manière d’une goutte tombant dans l’eau, et le second un graphisme, des lignes et des couleurs d’inspiration Art déco avec un motif géométrique « chaîne » en diamants sertis, repris de manière rigoureuse et hypnotique jusque sur les bords.

Mais aussi deux bagues magnifiques : la première en or blanc et diamants, assortie au collier « Mosaico », la seconde symbolisant incroyablement la beauté de la nature au printemps avec un motif représentant des fleurs sauvages. Notez la couleur orange intense du grenat mandarine central de 13,66 carats, qui domine les précieux pétales en dégradés de tourmaline Paraiba, formant ainsi une fleur épanouie, surprenante et exubérante.

Giampiero Bodino expose à New York

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *