Gas Bijoux



Créée par André Gas en 1969, Gas Bijoux est une marque de bijoux fantaisie haut de gamme au savoir-faire d’exception proche du travail de joaillerie.

L’histoire commence en 1966 lorsque André Gas sort major de sa promotion des Beaux-Arts en gravure. Rapidement, il crée ses premières pièces et les vend sur les plages de Saint-Tropez. Inspiré par le mouvement hippie, il imagine des bijoux porte-bonheur qui remportent un grand succès. Dès 1971, une première boutique ouvre ses portes à Saint-Tropez.

Installé – dès les débuts de la marque – dans une pièce de la maison familiale à Marseille , l’atelier occupe aujourd’hui pratiquement tout l’espace, du rez-de-chaussée au dernier étage. Là, André Gas dirige une équipe d’ouvriers et d’artisans dont l’expertise n’est plus à démontrer. L’utilisation de techniques dont certaines sont complexes comme la gravure, le polissage manuel, l’émaillage ou la broderie sur bijou permet à la marque de revendiquer un savoir-faire artisanal rare. Gas Bijoux a d’ailleurs obtenu, en 2011, le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » (« une marque de reconnaissance du ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie mise en place pour distinguer les entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence »). Attribué pour une période de cinq ans, ce label peut l’être « à toute entreprise qui détient un patrimoine économique, composé en particulier d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité … ».

En 2000, les enfants d’André Gas le rejoignent au sein de l’entreprise familiale. Olivier Gas est en charge de l’image et du développement de la marque. À la tête de la direction artistique, Marie Gas, quant à elle, imagine les collections et les met en scène dans les boutiques de la marque. L’occasion pour Gas Bijoux de se faire connaître plus amplement et de se développer tant à l’international qu’en France, avec notamment l’ouverture de plusieurs boutiques … New York en 2001, Milan en 2007, mais aussi plusieurs adresses, notamment à Paris. Et ce, dès 1993 sur la rue Étienne Marcel, dans le quartier Vendôme en 1998, rue de Grenelle en 2016 ; ainsi qu’en province avec l’inauguration en 2017 d’une boutique à Lyon, d’une autre à Toulouse en 2019, et encore d’un magasin à Bordeaux en 2020. La marque Gas Bijoux est aussi présente chez de nombreux revendeurs en France et à l’étranger.

Le chic solaire, la créativité sans limites de Gas Bijoux et son savoir-faire ne peuvent se limiter aux seuls bijoux. C’est pourquoi la marque propose également des collections capsules d’accessoires en série limitée. Sacs, pochettes, bijoux de cheveux, colliers de lunettes ou encore porte-clés sont porteurs de la lumière du soleil emblématique de Gas Bijoux. Enfin, à partir de 2017, ce chic solaire s’étend à l’homme et l’enfant. Cette même année, la marque enchaîne les collaborations d’exception : Repetto – autre Maison labellisée EPV – pour customiser ses ballerines iconiques avec des charms-bijoux, et les modèles Ancient Greek Sandals que Gas Bijoux pare également de ses charms emblématiques. Autres collaborations : création de peignes ultra-chics avec le coiffeur David Lucas (2014 & 2019), personnalisation de la galette des rois Dalloyau (2019), … Sans oublier la collection de parfums Gas Bijoux, composée de trois merveilleuses fragrances – « Sea Mimosa », « Summer 69 » et « Sable d’Ambre » – qui rejoignent en 2020 l’iconique « Ensoleille Moi », premier parfum de la marque lancé en 2006.

Visuel : Gas Bijoux

https://www.gasbijoux.com/fr/

Marque mise à jour le 11 août 2021

25 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *