Loewe

Créée en 1846 sous forme d’une coopérative de maroquiniers, Loewe est une Maison espagnole de prêt-à-porter de luxe et d’accessoires pour homme et femme, appartenant au groupe français LVMH depuis 1996. Une Maison prestigieuse qui place la création artisanale et son expertise inégalée dans le travail du cuir au cœur de son ADN. Ces piliers fondateurs traduisent la détermination de la marque à inviter l’art dans ses collections et ses magasins pour mettre en valeur l’artisanat et poursuivre sa quête d’excellence avec des créations modernes et désirables. Cette approche reflète aussi l’engagement de la Maison à l’échelle mondiale en faveur de la culture contemporaine.

Marque patrimoniale s’il en est – incarnant le luxe dans toute sa splendeur -, Loewe naît en 1846 à Madrid lorsque Heinrich Roessberg Loewe, un artisan allemand, s’installe en ­Espagne et y établit un atelier de pelleterie qu’il fait vite prospérer. En 1872, la marque ouvre une première boutique proposant des articles de cuir, qui remportent un réel succès auprès d’une clientèle raffinée. Les années passant, elle conquiert le Tout-Madrid avec ses créations et s’installe calle del Principe dans la capitale espagnole, haut lieu de la mode à cette époque, sous l’enseigne « E.Loewe ». En 1905, c’est la consécration … le roi Alphonse XIII confère à l’entreprise familiale le titre de fournisseur officiel de la Maison royale. Cinq ans plus tard, Loewe ouvre une première boutique à Barcelone, puis se développe dans toute l’Espagne.

Dans les années 70, Loewe investit l’univers du prêt-à-porter féminin – le prêt-à-porter masculin ne verra le jour qu’en 1983 avec l’ouverture d’une boutique exclusive à Madrid. En parallèle, Vicente Vela crée le logo Anagramme signature de la Maison en 1970, et le premier parfum de la marque est lancé en 1972. L’année suivante, elle ouvre sa première boutique au Japon. Il faudra cependant attendre 1989 pour que la marque ouvre à Paris, avenue Montaigne. Après avoir rejoint le groupe de luxe LVMH (1996) – et ce, sans rien perdre de son identité -, Loewe, qui a nommé en 1997 le styliste Narciso Rodriguez à la direction artistique des collections femme, défile pour la première fois à Paris en 1998.

Au départ de Narciso Rodriguez, le créateur José Enrique Selfa reprend les rênes de la direction artistique en 2002, puis est remplacé en 2007 par Stuart Vevers. Mais c’est depuis 2013, avec l’arrivée de Jonathan William Anderson et de sa vision contemporaine que la Maison éclate, entre mode et art. Sous sa direction artistique, en effet, Loewe a ouvert un nouveau chapitre : identité visuelle inédite, style percutant, iconoclaste et décalé, collections femme et homme unanimement saluées par la critique, lancement du prix d’Artisanat (en 2016) de la Fondation Loewe, … Conjuguées au Salone del Mobile à Milan – le rendez-vous annuel incontournable du monde du design – et à la création des sacs « Puzzle », « Hammock » et « Gate », nouvelles icônes de la Maison, ces initiatives ont élevé la Maison au rang des influenceurs mondiaux dans les domaines de la culture et de la mode.

Distribuée dans le monde par 150 magasins, Loewe s’inscrit dans la vision contemporaine de son directeur artistique, et son traitement avant-gardiste de la mode, avec un Casa Loewe, son concept de magasins. Dédiée au luxe, à l’intimité et à la culture, Casa Loewe transporte le visiteur dans la maison d’un collectionneur d’art avisé où les collections de mode de la marque font la part belle à l’art, à l’artisanat et au design issus de l’importante Collection Loewe fondée sur l’excellence, l’originalité et la création artisanale.

Visuel : Loewe

https://www.loewe.com/

Un Commentaire

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *