Édition limitée : la collection Rosa Mundi de Diptyque selon Antoinette Poisson

La Maison Diptyque place ce début d’année sous le signe de la rose Rosa Mundi avec une collection en édition limitée, tout à la fois olfactive et visuelle, alliant en un univers raffiné décoration intérieure, parfums et objets; une collection créée en collaboration avec la Maison Antoinette Poisson – plus précisément A Paris chez Antoinette Poisson, un nom inspiré d’une protectrice des arts, la marquise de Pompadour née Jeanne-Antoinette Poisson – pour la Saint-Valentin.

C’est donc Antoinette Poisson, un trio de restaurateurs d’arts graphiques passionnés par les papiers peints historiques et le papier dominoté aux motifs figuratifs ou géométriques, qui illustre la collection Rosa Mundi, avec deux dessins exclusifs : une évocation florale fraîche et lumineuse autour de la rose et un graphisme sobre et vibrant. La collection comprend différents produits à commencer par le motif créé par Antoinette Poisson – des roses et une végétation imaginaire sur un fond vert tendre et délicat – imprimé à la planche et peint à la main au pochoir sur un papier vergé pur chiffon au format 330×420 mm, souligné, comme le veut la tradition, d’un bandeau indiquant le nom de la maison et le numéro du modèle. Comme au XVIIIème siècle, le papier dominoté peut être utilisé pour recouvrir les murs d’une pièce, l’intérieur d’un meuble ou un livre. Encadrée, la feuille jouera le rôle d’un tableau extrêmement raffiné. La collection Rosa Mundi propose également un coffret de quatre feuilles semblables aux dominos originaux, imprégnées de parfum concentré, à placer au fond des tiroirs pour parfumer les vêtements et le linge de maison pendant plusieurs mois, ainsi qu’un pli de correspondance, imprimé en noir et blanc, venant se replier en une enveloppe autour d’une carte.

Mais c’est aussi deux formats de bougies Rosa Mundi (70gr et 190gr), habillés de ce motif floral dont les couleurs dominantes – le vert et le rose – expriment la dualité subtile de la fragrance à la fois romantique et fusante. Deux roses en sont le cœur : les deux plus belles roses de la parfumerie, la Damascena, rose de Damas, et la Centifolia, rose de mai. En notes de tête, cassis et bergamote leur apportent leur fraîcheur, le fruité du litchi avive leurs pétales, le géranium exacerbe leur naturalité. Pour décorer les verres des bougies, le papier est une fois encore à l’honneur. Un papier aux fibres très longues, spécialement fabriqué à cet effet, qui lorsque la bougie brûle laisse passer la lumière. Pour compléter la collection, on découvre un palet parfumé de cire encadré d’un médaillon de porcelaine blanche qui libérera ses effluves pendant au moins trois mois. Cet objet exclusif, habillé d’un ruban au motif de la collection, est joliment protégé par une boîte-tiroir reprenant les deux motifs créés par Antoinette Poisson.

Enfin, la collection présente l’Eau Dominotée multi-usage; une eau rare aux multiples usages qui s’apparente au vinaigre de toilette, emblématique de la Maison Diptyque. On la porte sur soi, on en vaporise l’atmosphère, on en parfume les tissus … Elle est un lien entre l’univers des parfums et celui de la maison, un trait d’union entre les différents univers de Diptyque. Sa senteur a la grâce naturelle de la rose, la verdeur des feuillages et une trace légère, presque indécelable, de patchouli.

Notez, par ailleurs, que les motifs imaginés par la Maison Antoinette Poisson – l’un floral, l’autre géométrique – ornent également les étuis et pochon de la collection Eau Rose. L’occasion de mettre en avant une nouveauté, un parfum solide Eau Rose – présenté dans un luxueux petit boîtier noir gravé reprenant l’ovale emblématique de Diptyque – qui rejoint la collection permanente de la Maison. Ce geste parfumé, né il y a quatre mille ans, fut très en vogue au cours des années 20; un geste on ne peut plus simple puisqu’il suffit de poser délicatement le baume sur la peau, en ces quelques points sensibles qui exaltent les senteurs, dans le cou, à la naissance du décolleté au creux des poignets. Se parfumer du bout des doigts, quelle élégance n’est-ce pas ! Découvrez ce plaisir avec une fragrance alliant deux roses incomparables, la Centifolia et la Damascena, que le litchi, le miel et le cèdre rendent au fil des heures plus éclatantes encore, et plus sensuelles.

La collection en édition limitée Rosa Mundi 2017 et la collection Eau Rose relookée par la Maison Antoinette Poisson sont en vente dans tous les points de vente Diptyque, chez ses revendeurs habituels et sur www.diptyqueparis.fr. Les prix : les bougies Rosa Mundi (190gr et 70gr), 58€ et 30€; le palet parfumé Rosa Mundi, 42€; l’Eau Dominotée multi-usage, 70€; le papier dominoté, 89€, le coffret de feuilles parfumées pour tiroir, 55€; le pli de correspondance en papier dominoté, 11€ – Eau Rose parfum solide, 35€.

Édition limitée : la collection Rosa Mundi de Diptyque selon Antoinette Poisson

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *