Emanuel Ungaro

Grand couturier français, Emanuel Ungaro est le fils d’un tailleur italien installé à Aix-en-Provence. Très jeune, il fait preuve d’une grande créativité, et c’est avec le couturier espagnol Cristobal Balenciaga qu’il commence son apprentissage. En 1965, il fonde sa propre Maison de couture. Rapidement, Emanuel Ungaro développe son style et rencontre le succès. En 1967, il s’installe sur la célèbre avenue Montaigne, en plein coeur du quartier de la haute couture parisienne. Dès lors, la Maison va acquérir une renommée internationale grâce à l’extrême féminité de ses vêtements, la pureté de ses silhouettes, son sens du détail et des couleurs.

Dès ses débuts, le style Ungaro séduit les femmes. De nombreuses personnalités, notamment, telles que Jackie Kennedy, Catherine Deneuve, Isabelle Adjani ou encore Angelina Jolie, Penélope Cruz, … que le créateur habille dans un style sublimant la féminité ; un assemblage idéal de couleurs vives, de motifs inattendus et flamboyants, de magnifiques drapés mais aussi de lignes pures et sensuelles. Au fil des saison, la marque élargit son offre. Dès 1973, elle développe une ligne de prêt-à-porter masculin. Pour prolonger l’esprit de sa griffe, Emanuel Ungaro investit ensuite l’univers de la parfumerie : avec un premier parfum féminin lancé en 1983, le très sensuel « Diva. D’autres suivront tels que « Ungaro », « Apparition », « L’Amour fou », ou encore « La Diva » sorti en 2016 et « L’Homme », lancé en 2018. A la fin des années 90, la marque continue sa diversification avec des souliers, des sacs et des lunettes de soleil.

Alors que la Maison Emanuel Ungaro bénéficie d’une grande renommée, elle passe sous le contrôle du groupe de luxe italien Ferragamo (1996). Cette opération – ayant pour objectif d’accélérer le développement de la marque et de la pérenniser – réunit deux grandes Maisons de luxe connues pour leur savoir-faire dans des domaines différents mais complémentaires : la mode pour Emanuel Ungaro et les accessoires pour Salvatore Ferragamo. Cette association ne durera pas. En 2005, la Maison Ungaro est cédée au fonds d’investissement Aimz Acquisition d’Asim Abdullah, un entrepreneur et investisseur américain séduit par les « considérables possibilités de croissance et de développement de cette marque au niveau international ».

A cette époque, la Maison ne crée plus de modèles haute couture depuis 2004. Cette même année, Emanuel Ungaro a pris sa retraite, quittant l’entreprise et confiant la direction artistique, dans un premier temps, à Giambattista Valli puis à Vincent Darré. Dans les années qui suivent, plusieurs directeurs artistiques se succéderont encore : Peter Dundas, Franck Boclet, Esteban Cortazar, Estrella Archs, Giles Deacon, Fausto Puglisi, remplacé en 2017 par Marco Colagrossi, partie en 2018 et qui reste sans successeur.

Confrontée à de nombreuses difficultés ces dernières années, la Maison Ungaro est sur le déclin. En 2012, elle doit même annuler le défilé de la collection Automne-Hiver 2012-2013. Pourtant, de nombreuses tentatives de relance ont été mises en oeuvre. Avec, par exemple, le groupe de mode italien Aeffe, dans le cadre d’un accord de licence exclusif, conclu en 2012, portant sur la production et la distribution mondiale des lignes d’habillement féminin et des accessoires Emanuel Ungaro. En 2015, la marque change de partenaire et signe un nouvel accord avec le fabricant italien Modalis. Mais l’affaire tourne court. En 2017, Emanuel Ungaro ne peut défiler lors de la Fashion Week féminine parisienne, programmée en février-mars, sa collection Automne-Hiver 2017-2018 n’ayant pu être réalisée en raison du placement en redressement judiciaire de Modalis. Contrainte de changer de fabricant, la Maison signe avec la société italienne Cieffe, reprenant le contrôle de la production afin de pouvoir défiler de nouveau.

Disparu en décembre 2019, à l’âge de 86 ans, Emanuel Ungaro reste un grand nom de la couture. Jusqu’à son départ de sa Maison en 2004, il a continué à rythmer chaque saison par ses créations et son anticipation des tendances et à embellir le vêtement pour rappeler aux femmes qu’elles sont avant tout des séductrices. Aujourd’hui, la marque est présente sur tous les marchés internationaux au travers de ses collections de prêt-à-porter et d’accessoires, féminins comme masculins, et de ses parfums. Ainsi qu’une collection pour la maison, proposant une large gamme de mobilier exclusif et luxueux aux lignes résolument contemporaines, une ligne d’accessoires et une collection de papiers peints pour habiller les intérieurs les plus exclusifs.

Visuel : Emanuel Ungaro

http://www.ungaro.com/fr/

Marque mise à jour le 31 août 2020

2 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *