DoDo s’engage pour l’environnement avec Tēnaka et lance un bracelet

En 2021, DoDo poursuit sa collaboration avec Tēnaka pour un nouveau projet en faveur de l’environnement et lance un bracelet-symbole estival. Baptisé « DoDo Blue Forest », ce « projet bijou » manifeste l’engagement constant et indéfectible de la marque italienne :restituer à l’environnement d’importants écosystèmes afin de garantir la préservation de la biodiversité pour le futur. Il fait suite à une collaboration avec l’entreprise sociale, en 2020, pour la restauration de 1000 mètres carrés de récif corallien malaisien à Tioman. Cette année, DoDo – aux côtés de Tēnaka – reconnaît l’importance des océans et des actions deréensauvagement grâce à la reconstruction et à la protection des mangroves, ces zones menacées de déforestation.

L’objectif de ce nouveau projet : replanter 3000 arbres de mangrove dans l’État de Sabah, sur deux hectares de côte malaisienne. Un projet particulièrement important au regard du rôle des écosystèmes côtiers comme les mangroves, pour absorber le carbone de l’atmosphère ; mais également pour offrir une protection contre les tempêtes et l’élévation du niveau de la mer. Elles préviennent aussi l’érosion des côtes et constituent l’habitat de nombreux poissons, crustacés et reptiles. Enfin, en contribuant à la conservation des espèces marines menacées, elles assurent la sécurité alimentaire de la vie côtière. Cependant, les écosystèmes côtiers de carbone bleu sont parmi les plus menacés de la planète avec, selon les estimations, 50 % des mangroves détruites ou perdues au cours de ces cinquante dernières années.

Pour restaurer les mangroves, donc, les biologistes de Tēnaka récoltent de nouvelles pousses d’arbres, puis les font pousser en pépinière pendant 6 à 12 mois. Une fois matures, les petites mangroves sont retirées de la serre et plantées à marée basse. Soignées chaque semaine pour garantir leur croissance, elles sont surveillées par les biologistes, assistés par des étudiants qui travaillent à leurs côtés sur chaque plantation. Symbole du nouvel engagement éco-responsable de la marque, le bracelet « Granelli DoDo for Tēnaka » sera lancé le 22 avril 2021, à l’occasion du Jour de la Terre. Réalisé avec des matières plastiques récupérées en Méditerranée, remodelées et colorées dans différentes nuances de vert, ce bijou unique en son genre évoque la beauté des mangroves. Créé par la société REVET de Pise, il est le nouvel emblème – mais en édition limitée – de l’engagement de DoDo en faveur de la durabilité. Le prix : 130€

DoDo s’engage pour l’environnement avec Tēnaka et lance un bracelet

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *