Thalgo

Née de la mer – source d’énergie vitale pour l’homme -, Thalgo est une marque française qui propose des cosmétiques, des compléments alimentaires et des protocoles de soin, élaborés pour revitaliser le corps et l’esprit. Référence internationale de la cosmétique marine, elle combine efficacité et bien-être dans des formules associant principes actifs marins, issus des eaux du monde entier riche en biodiversité, et textures fines et fraîches empreintes de sensorialité. Le résultat : une beauté lumineuse, dynamique et solaire, mais aussi naturelle, sûre et responsable.

Fondée en 1964 par un pharmacien visionnaire – André Bouclet, passionné par le pouvoir régénérant de la mer -, la marque Thalgo (l’association des termes « thalassothérapie » et « algues ») est le premier laboratoire spécialisé en soins à base d’algues et d’extraits marins destinés au monde médical et à la thalassothérapie. En 1966, un procédé unique de micro-éclatage des algues permettant d’éclater la paroi des cellules d’algues pour en libérer le contenu, tout en préservant la richesse en principes actifs est élaboré. La même année, Thalgo dépose un brevet médical sur l’association de 3 algues micro éclatées (Laminaria Digitata – Fucus Vesiculosus -Lithothamnium calcareum), prescrites pour les affections cutanées, rhumatismales, et circulatoires.

1976 : le Laboratoire Thalgo s’installe sur la French Riviera. Inspiré par les lieux, il enveloppe ses actifs de parfums et de textures hédonistes pour créer des galéniques évoquant les plaisirs sensoriels liés à la mer tandis que les parfums, développés à Grasse, véhiculent la fraîcheur et la lumière des eaux ensoleillées. Fabriqués en France, les produits Thalgo sont mis au point par une équipe scientifique pluridisciplinaire intégrant des pharmaciens, ingénieurs de recherche, microbiologistes et biochimistes. Ils collaborent étroitement avec des experts en phycologie (science qui étudie les algues) et des dermatologues expérimentés pour développer – toujours dans l’esprit pionnier du fondateur – des actifs et des formules toujours plus performants. Des formules toujours plus « clean » aussi – sans parabens, sans huiles minérales, et sans ingrédients d’origine animale (sauf cire d’abeille et collagène) – qui sont testées systématiquement sous contrôle dermatologique pour s’assurer de leur innocuité et efficacité.

En 1999, Thalgo entre dans une nouvelle ère. Rachetée par Jean-Claude Sirop – un ingénieur visionnaire -, l’entreprise familiale va connaître en effet un nouvel essor ; avec notamment la constitution d’un groupe opérant dans les différents métiers de l’esthétique professionnelle. En 2004, son fils Bernard Sirop rejoint l’entreprise et en prend la direction. Ensemble, ils vont insuffler l’idée que la performance doit être au cœur des valeurs de la marque. Le résultat est on ne peut plus concluant … en quelques années, Thalgo se développe en France et à l’international, et devient le leader mondial de la cosmétique marine professionnelle. Aujourd’hui, plus de 12 000 professionnels en instituts, spas et thalassothérapies font confiance à la marque dans le monde. Avec au premier rang des sites d’exception accueillant l’expertise de la marque, la Villa Thalgo – inaugurée en 2009 à Paris -, un spa dédié au bien-être et à la beauté marine où des rituels signés Thalgo et des massages s’inspirant de techniques du monde entier sont dispensés.

Marque engagée s’il en est, Thalgo s’est toujours investie dans la protection de l’environnement et des fonds marins. En 2021, la marque de beauté marine poursuit sa mobilisation pour les océans, en rejoignant l’association The Seacleaners, créée par le navigateur Yvan Bourgnon. C’est à l’âge de 8 ans qu’il a découvert l’univers de la mer, à l’occasion d’un premier tour du monde qui durera trois ans, avec son frère et ses parents.
« À l’époque, il n’y avait pas tous ces détritus. Trente-cinq ans plus tard, j’ai navigué pendant deux mois au milieu des plastiques » dit-il. Il décide donc de créer l’association The Seacleaners et de concevoir le Manta, un catamaran géant dépollueur qui parcourra les océans du monde les plus exposés à la pollution plastique dès 2024.

Géant des mers aux mensurations hors normes, le Manta est le premier voilier dépollueur, nettoyeur et recycleur, à l’empreinte environnementale minimale. Il contient une usine embarquée pionnière afin de nettoyer les océans du monde les plus concernés par la pollution plastique. Pour compléter la capacité de collecte du Manta, deux bateaux polyvalents de dépollution appelés Mobula seront embarqués à l’arrière du Manta. Leur rôle : collecter les macrodéchets, les microdéchets et les hydrocarbures dans des zones plus étroites, peu profondes et moins accessibles, où la manœuvrabilité est limitée. Aujourd’hui, Thalgo – donc – se mobilise aux côtés de l’association The Seacleaners pour dépolluer les océans et réduire les déchets plastiques, en agissant à 3 niveaux : la dépollution plastique des océans avec le Manta, le nettoyage des littoraux sous l’égide de l’association et la réduction de la consommation plastique en sensibilisant le grand public sur ce point.

Visuel : Thalgo

http://www.thalgo.fr

Marque mise à jour le 1er septembre 2021

8 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.