Dr. Martens

Dr Martens

Dr. Martens est une marque anglaise de chaussures, de vêtements et d’accessoires pour homme, femme et enfant. Marque culte s’il en est, elle est connue de par le monde pour ses robustes chaussures en cuir, montées sur coussin d’air : les Docs. Des chaussures qui ont suscité l’engouement et traversé les générations, sans rien perdre de leur potentiel mode.

L’histoire commence à la fin des années 50 en Angleterre. Là sont établis les Griggs, des fabricants de chaussures de travail robustes et durables, depuis 1901, respectés et prospères. Modernes et novateurs, ils ne s’appuient pas sur le principe voulant que le passé leur fournisse leurs seules références. Bien au contraire, … Et c’est dans cet esprit constant d’innovation que Bill Griggs va s’intéresser, au détour des pages d’un magazine, aux chaussures mises au point en Allemagne par le docteur Klaus Maertens et un ami ingénieur, Herbert Funck.

Inventées en 1946 par les deux hommes pour faciliter les déplacements du docteur Maertens blessé au pied, ces chaussures montées sur une semelle à coussin d’air sont confortables et solides. En 1947, ils commencent à les produire et à les vendre sur le marché allemand, principalement à des femmes âgées. Dix ans plus tard, l’entreprise est en plein essor.

En 1959, à la recherche de partenaires étrangers pour développer leur invention révolutionnaire, les Allemands décident de passer une annonce dans des magazines professionnels. Attiré par cette publicité, Bill Griggs – qui dirige l’entreprise familiale avec ses frères Ray et Colin, et son fils Max -, contacte le docteur Maertens. L’affaire est menée rapidement. Le 1er avril 1960 – après avoir conclu une licence exclusive et apporté quelques modifications au produit initial, comme les fameuses coutures jaunes apparentes, la semelle rainurée en deux tons ou encore la mythique languette noire et jaune à l’arrière -, l’industriel lance sa première production de bottines Dr. Martens. C’est ce modèle, le « 1460 » à 8 oeillets qui deviendra culte.

Chaussure utilitaire à l’origine, la Doc est d’abord portée par les ouvriers d’usine, les postiers, … Elle est alors une simple botte de travail vendue à petit prix et en grande quantité aux classes populaires britanniques. Puis, elle devient la chaussure préférée des contestataires et autres anti-conformistes. Skinheads, jeunes faisant partie de mouvements de la contre-culture punk, figures emblématiques de la musique rock, … Dans les années 70, ils portent des Docs pour signifier leur appartenance à un groupe et à des valeurs sociales mais aussi pour leur authenticité. Pete Townshend notamment, le guitariste des Who, les adoptera fièrement. À partir des années 80, la Doc accède au statut privilégié d’accessoire de mode. Les plus grandes stars du moment – comme Madonna ou Kate Moss – se l’approprient, suivies par les jeunes qui voient en elle un « must-have ».

Dans les années 90, les Dr. Martens font partie intégrante du mouvement grunge et la marque est synonyme de culture festivalière. Pourtant, elle est en perte de vitesse. Peu de temps après son quarantième anniversaire, les ventes chutent de façon si spectaculaire que toutes les usines britanniques, sauf une, doivent fermer leurs portes pour éviter la faillite de l’entreprise.

Pour autant, les Docs ne vont pas disparaître de la scène mode. En 2003, l’emblématique « 1460 » fait un véritable come-back, réinterprétée par des créateurs du monde entier tels que Jean-Paul Gaultier, Vivienne Westwood ou Paul Smith. Bel et bien de retour, la marque Dr. Martens s’impose davantage dans le milieu de la mode … aux pieds des mannequins, lors de défilés de nombreux créateurs de mode. En 2007, la renaissance de la marque se poursuit avec la mise en fabrication, de nouveau, de Dr. Martens Originals, fabriqués à la main à Northampton.

2010 : Dr. Martens fête ses 50 ans en musique. Pour l’occasion, la marque anglaise invite dix groupes de musique contemporains, ayant adopté la célèbre bottine, à revisiter dix chansons cultes. À dix cinéastes, elle demande de réaliser les clips de ces titres revus et corrigés. Elle en profite également pour rééditer, en séries limitées, deux de ses modèles les plus emblématiques : la Doc « 1460 » et sa version basse, la « 1461 ». En 2012, elle triple quasiment ses revenus. L’année suivante, le fonds d’investissement Permira confirme le rachat de Dr. Martens via l’acquisition du groupe familial britannique R Griggs, qui en possède les droits.

Vendues de par le monde dans les boutiques Dr. Martens, sur son site internet et dans de nombreux points de vente, les Docs font toujours plus d’adeptes, des stars internationales aux fans de mode. Chacun arbore son modèle à sa manière, exprimant une envie de mode ou un état d’esprit. Déclinées dans tous les styles, toutes les couleurs, toutes les coupes, elles se transmettent de père en fils ou de mère en fille. Intemporelle et tendance, unique entre tradition britannique et image plutôt décalée, la marque a su se renouveler avec la diversification de ses collections, des collaborations ultra-désirables, avec Raf Simons notamment, une gamme vegan lancé en 2016, …, tout en conservant intact son statut d’icône.

Visuel : Dr. Martens

https://www.drmartens.com/fr/fr/

Marque mise à jour le 28 août 2020

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *