La collection « Karénine » de Fabergé

Porté cette année à l’écran par le réalisateur britannique Joe Wright, le chef d’oeuvre de Léon Tolstoï « Anna Karénine » a inspiré à la maison Fabergé une collection de joaillerie absolument sublime. Baptisée « Karénine », cette collection se compose de créations artisanales dont la pureté et la délicatesse évoquent tout le faste et le romantisme du 19ème siècle.



Dans un style contemporain, l’illustre Maison a imaginé un précieux collier pendentif et une délicieuse paire de boucles d’oreilles pour l’accompagner. Point d’orgue de la collection, le pendentif en opale prend place au bout d’une chaîne en or blanc ornée d’un coussin de diamants enserrant un somptueux diamant taille rose. Une opale, blanche et translucide, dont la beauté surnaturelle et les reflets changeants rappellent irrésistiblement les délicates nuances du clair de lune. Parés d’émeraudes spectaculaires ou de perles précieuses d’Akoya, les bijoux « Karénine » sont tout aussi désirables.

Encyclopédie Fabergé

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *