New Look



Fondée en 1969 à Taunton – une ville du comté de Somerset en Angleterre – par Tom Singht, New Look est une marque britannique de prêt-à-porter. Une marque qui propose un large choix de vêtements, d’accessoires et de chaussures inspirés des tendances dans une gamme de prix abordables.

Particulièrement prisée par les adolescentes et les jeunes femmes aimant la mode, la marque habille aussi les hommes et les garçons. Et chez New Look, il y en a vraiment pour tous les styles, toutes les envies et toutes les tailles : petites robes glamour, bons basiques en jean et en maille, tenues plus classiques mais encore must-have, petites pièces fashion inspirées des podiums … En bref, une mode accessible, facile à vivre et à porter que la marque renouvelle très régulièrement pour coller aux tendances.

Leader au Royaume-Uni sur le marché du prêt-à-porter féminin depuis son rachat en 2004 par les fonds d’investissement Permira et Apax Partners, New Look a su se développer notablement et passer de simple discounter à véritable spécialiste de la mode. En témoigne par exemple sa forte présence à l’international : en Irlande, en Belgique, aux Pays-Bas mais aussi au Moyen-Orient, à Singapour, en Égypte, en Pologne, à Malte, … et en France avec une filiale fondée en 2005 – le premier magasin français, quant à lui, ayant ouvert ses portes en 1988.

Dix ans plus tard, New Look – propriété de Permira, Apax, et de Tom Singht – est à vendre. La société d’investissement sud-africaine Brait prend alors une participation majoritaire dans le capital de l’enseigne de prêt-à-porter britannique qui, à l’époque, compte 600 boutiques au Royaume Uni et en Irlande, et 200 dans d’autres pays. Mais en 2018, rien ne va plus. En difficulté, le groupe New Look lance au mois de septembre un plan de restructuration prévoyant notamment la fermeture de magasins et la suppression d’emplois en France (à l’instar de ce qui a déjà été mis en œuvre en Chine, en Belgique et annoncé au Royaume-Uni).

Un plan qui finalement ne voit pas le jour, en dépit des difficultés, la nouvelle direction mise en place en novembre 2018 souhaitant vendre toutes les activités françaises. Sans repreneur crédible pour relancer la société New Look en France, celle-ci est mise en cessation des paiements en février 2019. Le jugement prononçant l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire, en avril 2019, est rapidement suivi d’une conversion en liquidation judiciaire en juin 2019.

Avec plus de 500 points de vente au Royaume-Uni et en Irlande ainsi qu’un site internet livrant dans quelque 66 pays à travers le monde, dont la France depuis 2014, et générant environ 20% des ventes, New Look offre une expérience de marque dynamique en constante évolution sur tous les canaux et marchés.

Visuel : New Look

https://www.newlook.com/fr/

Marque mise à jour le 31 août 2021

6 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.