Les ventes aux enchères de prestige hivernales 2020 d’Artcurial à Monaco

En ce début d’année 2020, la Maison française de vente aux enchères Artcurial est de retour à Monaco pour trois journées dédiées à ses ventes de prestige hivernales : Joaillerie, Horlogerie de collection, le Temps est Féminin et Hermès Winter Collection. Du 14 au 16 janvier 2020 à l’Hôtel Hermitage, elle accueillera les amateurs et les collectionneurs internationaux les plus avertis autour de pièces d’exception qui seront exposées dès le dimanche 12 janvier 2020, à l’Hôtel Hermitage.

Lors de ces ventes prestigieuses, les pièces les plus exceptionnelles – provenant de collections privées – seront mises à l’honneur sous le marteau de Francois Tajan, commissaire priseur et président délégué d’Artcurial. À commencer par une magnifique sélection de montres de poche et de gardes-temps vintage qui sera présentée à la vente le 14 janvier à 18h par le département Horlogerie de Collection de la Maison Artcurial, à l’exemple de pièces rarissimes comme une Audemars Piguet Royal Oak ref 15305ST – l’une des dernières références produite en 39 mm sur les 1000 pièces confectionnées – ou une Submariner de Rolex ref 5513 inédite sur le marché et fournie avec son carnet de plongée. Quant à l’horlogerie féminine, Piaget sera une fois encore la marque phare de la vente thématique le Temps est Féminin, qui se tiendra le jeudi 16 janvier à 14h, avec notamment une montre bracelet en or jaune et diamants ref 83541 datant des années 80. Parmi les lots exceptionnels de cette nouvelle édition deux pièces de haute joaillerie sont signées par la manufacture genevoise Patek Philippe : une montre bracelet à secret en platine et diamants datant des années 50, ainsi qu’une montre à bracelet secret datant des années 60, en platine et diamants.

La journée du 15 janvier sera entièrement consacrée à la joaillerie. Elle se déroulera en 2 temps, à 14h et à 18h. Parmi les chefs-d’œuvre mis à l’honneur : une paire de pendants d’oreilles en or jaune 18 carats ornée de saphirs, émeraudes et diamants, signée Marina B, les alhambras de Van Cleef & Arpels, un clip de corsage martin-pêcheur de Cartier ou encore une compression de César ornée de saphirs ronds, de diamants, d’une améthyste et comprenant une plaque gravée de la vierge à l’enfant. La Maison présentera également une importante broche trembleuse dite « Ombelle » signée Boivin datant de 1939, sertie de diamants taillés en brillant et en baguette, ainsi qu’une partie de l’écrin à bijoux de l’actrice italienne, Ornella Muti ; avec, notamment, un ensemble de bagues De Grisogono, ainsi qu’une paire de bracelets « Tango » en or gris, ornée de diamants, de la Maison Chaumet.

Le département Fashion Arts & Hermès Vintage donnera rendez-vous aux amateurs le 16 janvier à 11h, avec des intemporels de la Maison, des déclinaisons incroyables des iconiques sacs « Birkin » et « Kelly », de belles éditions limitées en cuir exotique ou encore des commandes spéciales, notamment un sac « Birkin 25 », en cuir de veau swift multicolore, réalisé en collaboration avec le designer Britannique Nigel Peake ou le « Birkin 30 » en chèvre de Coromandel Rose Lipstick et Bleu Aztec. Cette vente, toujours très convoitée, réunira en tout état de cause un éventail extraordinaire de sacs Hermès.

Informations pratiques : exposition à Monaco, les 12, 13 et 14 janvier 2020 à l’Hôtel Hermitage (square Beaumarchais, 98000 Monaco) – ventes aux enchères Horlogerie de Collection le 14 janvier à 18h, Joaillerie le 15 janvier à 14h et 18h, Hermès Vintage le 16 janvier à 11h, Le Temps est Féminin le 16 janvier à 14h.

Les ventes aux enchères de prestige hivernales 2020 d’Artcurial à Monaco

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *