« Reimagine by Patrick McDowell », la collection up-cycling de Pinko

La marque italienne de vêtements de luxe Pinko s’est associée au jeune designer britannique Patrick McDowell pour réimaginer ses invendus. Ancien élève de Central Saint Martins, ce créateur – renommé pour son engagement en faveur de la mode durable – a collaboré avec Caterina Negra, directrice de la création Pinko, sur une collection up-cycling.

Baptisée « Reimagine by Patrick McDowell », cette collection est née de moyens innovants qui permettent de réduire l’impact de l’industrie de la mode et créer une approche plus durable du consumérisme. En explorant les archives de Pinko, Patrick McDowell a sélectionné des pièces invendues de collections précédentes qu’il a ensuite habilement et créativement réinterprétées pour leur donner une seconde vie. Il lui a fallu entre 6 et 12 heures pour déconstruire et reconstruire chaque vêtement, et environ 1 000 mètres de tissu ont été réutilisés et sauvés. En utilisant certaines de ses propres techniques de conception et d’embellissement, le créateur a donné à ces vêtements un nouveau design tout en restant fidèle à la nature et à l’esthétique glamour de la marque Pinko.

La collection capsule – à découvrir sur le site internet de la marque, dans certains magasins Pinko et boutiques multimarques – se compose de pièces ultra désirables, du jean patchwork aux chemisiers pailletés et aux t-shirts, en passant par des blazers, manteaux et une superbe cape ornée de bijoux, … ou encore d’adorables sacs à main. Une belle et audacieuse initiative, saluée par Patrick McDowell, qui permet – explique t-il – de montrer que les marques de mode peuvent « non seulement réduire les stocks invendus, mais aussi aller plus loin en les « réimaginant » en de nouvelles collections passionnantes et pertinentes pour leurs clients. »

« Reimagine by Patrick McDowell », la collection up-cycling de Pinko

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *