« Sunday in Saint-Germain », un printemps parisien selon Laura Mercier

Focus aujourd’hui sur « Sunday in Saint-Germain », la collection en édition limitée imaginée par Laura Mercier pour le Printemps 2020 ; une élégante collection de maquillage née de son amour pour ce quartier mythique de Paris où les boutiques de luxe les plus prestigieuses côtoient l’art, la culture et la littérature. Inspirée par les couleurs d’une belle et chaude journée de printemps à Saint-Germain, cette collection empreinte de lumière vous propose trois indispensables déclinés dans de nouvelles teintes romantiques : le « Face Illuminator Highlighting Powder », le « Rouge Essentiel Silky Crème Lipstick » et le « Caviar Stick Eye Colour ».

Multi-usage, l’emblématique illuminateur de Laura Mercier – proposé en deux nouvelles teintes en édition limitée, « Affection » et « Sensation », – s’orne pour la saison de fleurs sculptées. Facile à appliquer – sur le joues, les yeux, ou encore le décolleté -, cette poudre compacte à la texture crémeuse légère permet de personnaliser l’intensité de l’éclat recherché pour un look naturel et radieux. Le prix : 43€.

Enrichi en extrait d’algue méditerranéenne, le rouge à lèvres hydrate et lisse visiblement les lèvres, créant une base parfaite pour une tenue optimale de la couleur, jusqu’à six heures sans baver, filer, sécher, s’estomper ou plisser. La collection « Sunday in Saint-Germain » comprend quatre teintes satinées à la couvrance totale, dont deux coloris roses en édition limitée absolument délicieux – « Rose Mandarine » et « Magenta Délicat ». Le prix : 34€.

Le crayon à paupières, enfin, offre une couleur intense et une tenue jusqu’à 12 heures. Sa formule onctueuse permet une infinité d’applications : en halo diffus, en dégradé, en aplat, ou pour souligner et définir le regard. Pour la collection « Sunday in Saint-Germain », Laura Mercier propose quatre teintes avec une couvrance totale et un fini chatoyant, dont les éditions limitées « Bleu Ciel » et « Mint », un ravissant bleu poudré et un vert menthe pastel. Le prix : 31€.

« Sunday in Saint-Germain », un printemps parisien selon Laura Mercier

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *