Reebok

Née en Angleterre, Reebok est une marque américaine de vêtements, chaussures et accessoires de sport à la pointe de l’innovation, et un équipementier sportif international. Elle appartient depuis 2005 au groupe Adidas. Marque de sport traditionnelle, elle est devenue la meilleure marque de fitness au monde. Axée sur ce mouvement de remise en forme, elle a contribué dans les années 80 à son essor – à l’heure où le culte du corps était une préoccupation de plus en plus importante -, démontrant qu’une vie active et le fitness permettent à chacun d’être au mieux physiquement, mentalement et socialement. Outre les équipements performants et tenues de sport, Reebok joue également la carte de la mode, du streetwear en particulier.

De la salle de sport à la rue, Reebok s’appuie sur son histoire et des produits emblématiques pour croître durablement sur le long terme. Une longue histoire s’il en est puisque la marque qui ne s’appelait pas encore Reebok a été créée en 1895 à Bolton par Joseph William Foster, un artisan qui fut l’un des premiers à se lancer dans la fabrication de chaussures d’athlétisme à pointes en Grande-Bretagne. Baptisée J.W. Foster & Sons, l’entreprise va se faire rapidement un nom mais il lui faudra attendre les Jeux Olympiques d’été de Paris en 1924 pour atteindre la consécration après avoir équipé les athlètes. Rebaptisée Reebok en 1958, l’entreprise familiale – alors dirigée par les deux petits-fils du fondateur – s’impose en quelques années dans le milieu de l’athlétisme grâce à un solide réseau de distribution. En 1978, l’entreprise accorde à l’homme d’affaires Paul Fireman les droits de distribution exclusive des produits Reebok sur le marché nord-américain.

Entrée dans une nouvelle ère avec l’énorme succès rencontré sur ce marché dès 1981, Reebok acquiert une dimension internationale. Surfant sur un créneau en plein essor, le fitness (= aérobic) – une discipline essentiellement pratiquée par les femmes -, la marque lance en 1982 les « Reebok Freestyle », un modèle de baskets exclusivement féminin. Là encore, le succès est au rendez-vous ! Et Reebok poursuit son développement. En 1984, Paul Fireman rachète l’entreprise, qui l’année suivante fait son entrée au New York Stock Exchange (NYSE). Très innovante, Reebok lancera par la suite d’autres modèles, aujourd’hui emblématiques, tels que « Pump », « Club C », « ZigTech », « Nano », « Instapump Fury », … Des modèles audacieux, alliant innovation technologique et style pour s’exprimer sans limites et même les repousser.

Visuel : Reebok

http://www.reebok.fr

Un Commentaire

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *