Édition limitée : le sac Cleo de Louvreuse s’habille de vinyle

Le Musée du Louvre célèbrera les 30 ans de sa célèbre pyramide à la fin du mois de mars 2019. Pour l’occasion, la marque de haute maroquinerie Louvreuse a décidé de revisiter son modèle phare lancé en 2018, Cleo. Ce sac – dont la forme géométrique est un clin d’œil à ce mythique monument parisien – puise également son inspiration dans un autre symbole culturel. En effet, son mini-format porté main rappelle le petit sac des ouvreuses des salles d’exposition, gardiennes de tous les trésors du musée.

Avec son design étonnant et sa chaîne dorée, le Cleo est un ravissant sac-bijou, un objet de collection au design épuré, un véritable objet d’art qui nécessite près de 100 étapes d’assemblage à l’atelier de maroquinerie. Décliné en cuir, en peau lainée, en velours et en raphia au fur et à mesure des collections, le version collector du Cleo s’habille de vinyle et joue la carte de la transparence, tout en élégance.

Fabriqués dans des ateliers d’excellence situés dans le bassin du Choletais à l’ouest de la France, tous les modèles Louvreuse valorisent le travail du cuir et les finitions nobles par des effets de texture. Victoire de Villiers, la créatrice, a souhaité engager sa marque dans une démarche de luxe accessible et responsable qui prône la durabilité. Pour découvrir son univers et, parmi ses créations, le sac Cleo en mode vinyle, rendez-vous sans tarder sur le site internet de la marque, l’un de ses points de vente ou sa boutique parisienne, aux airs de galerie d’art, du 7ème arrondissement. Le prix : 500€.

Édition limitée : le sac Cleo de Louvreuse s’habille de vinyle

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *