Angelina

Réputée pour son fameux chocolat chaud à l’ancienne et son célèbre Mont-Blanc, la Maison Angelina est une véritable institution, une marque de luxe intemporelle symbolisant l’art de vivre à la française à travers le monde entier. Son histoire commence au début du 20ème siècle, lorsque le confiseur autrichien Antoine Rumpelmayer – poussé par le succès de ses boutiques ouvertes dans le Sud de la France – décide de s’installer à Paris.

En 1903, Antoine Rumpelmayer ouvre, au 226 de la rue de Rivoli, un salon de thé qu’il nomme Angelina en l’honneur de sa belle-fille Angeline Rumpelmayer. Paris vibre en ce temps au rythme de la « Belle Époque » et les salons de thé sont les nouveaux lieux de rencontre pour les Parisiens. C’est ainsi qu’Angelina devient rapidement à l’heure du thé, le rendez-vous incontournable de la haute société française. Au fil des années, l’élégante Maison développe une clientèle fidèle, accueillant des anonymes comme des célébrités parmi lesquelles Marcel Proust, Coco Chanel et les plus grands couturiers français …

Ancré au cœur de la rive droite, le salon de thé historique Angelina est un lieu de vie où l’on se retrouve pour un petit-déjeuner, un déjeuner au cours d’une journée de shopping, le goûter, ou le samedi pour bruncher ; un lieu gourmand et raffiné, passage obligé des touristes en visite à Paris. Aujourd’hui la Maison rayonne également dans d’autres lieux emblématiques de la capitale tels que la rue du Bac, le Musée du Luxembourg, le Musée du Louvre, le Musée des Invalides, le Palais des Congrès, les Galeries Lafayette, mais aussi au Château de Versailles (Pavillon d’Orléans et Petit Trianon) ou encore à Lyon. D’autre part, avec l’ouverture de plus de trente boutiques et salons de thé Angelina au sein de métropoles internationales telles que Dubaï, Doha, Singapour, Pékin, Shanghaï, Hong-Kong, Angelina répond à l’engouement croissant pour l’art de vivre français et ses pâtisseries à travers le monde.

Reprise en 2005 par le Groupe Bertrand – avec la volonté de conserver l’immuable tradition de cette Maison inscrite dans l’univers du luxe français tout en l’accompagnant dans son évolution, Angelina prône plus que jamais la gourmandise, une valeur qui fait sa renommée depuis ses débuts. Dans ses salons de thé, le chocolat chaud à l’ancienne appelé « L’Africain » – un mélange de trois cacaos d’exception dont l’arôme puissant est adouci par une crème chantilly légère, non sucrée – est toujours très prisé. Grâce à sa recette unique et jamais égalée, conjuguant meringue, chantilly légère et vermicelles de crème de marron, le Mont-Blanc est toujours LA pâtisserie signature d’Angelina. Mais si le Mont-Blanc est l’emblème de la marque, Angelina n’en oublie pas ses classiques et offre une large gamme de pâtisseries, mêlant classiques permanents de la pâtisserie française tels que le millefeuille à la vanille bourbon ou le Saint-Honoré, et créations éphémères, guidées par les produits de saison et l’inspiration du Chef pâtissier.

Si les salons de thé Angelina sont les lieux de rendez-vous incontournables des gourmands, notez qu’il est possible de retrouver l’univers de la Maison dans une gamme d’épicerie fine – thés, chocolat chaud, pâtes à tartiner, chocolats, biscuits, crème de marrons, diverses gourmandises, … – disponible en ligne et en boutiques. L’occasion de recréer chez soi l’ambiance du salon de thé de la rue de Rivoli !

Photo : Angelina

http://www.angelina-paris.fr

Un Commentaire

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *