Christophe Robin

Coloriste de talent, incontournable dans les milieux de la mode et du cinéma, Christophe Robin – assisté d’une remarquable équipe de professionnels, des coloristes aux coiffeurs en passant par la manucure et la maquilleuse – sublime la beauté des femmes dans son salon parisien, un lieu tout en enfilade, intimiste et à taille humaine qu’il occupe depuis 2016 dans le quartier Montorgueil.

C’est à Paris, donc, au 16 rue Bachaumont dans le 2ème arrondissement que le coloriste français officie avec passion, travaillant les pigments, la lumière et les contrastes afin de trouver la couleur convenant de la manière la plus naturelle à ses clientes. Parce qu’il cherche toujours à orienter les femmes vers des choix élégants valorisant leurs points forts, Christophe Robin s’emploie en effet à leur proposer la tonalité exacte qui révélera le teint, la couleur de l’iris de chacune. À cette même adresse, une boutique écrin entièrement dédiée à la découverte de ses produits de soin accueille toutes les femmes, y compris celles qui ne fréquentent pas le salon. Un lieu conçu dans une volonté de partage où elles peuvent tester directement les produits que les conseillères appliquent sur leurs cheveux, non pas « au bac » mais dans un coquillage géant à l’intérieur nacré, voulu par Christophe Robin comme un hommage à « La Naissance de Vénus » de Botticelli.

Artisan coloriste, Christophe Robin a trouvé sa voie pendant son apprentissage. En 1985, il fait ses débuts dans un petit salon de Bar-sur-Aube où la gérante, Dominique, va lui transmettre son savoir-faire et, surtout, lui conseille de devenir « … un bon coloriste, car de grands coiffeurs il y en a déjà beaucoup ». Deux ans plus tard, il la quitte pour le salon Jean-Louis David de Troyes. En 1990, Christophe Robin est à Paris où il travaille à la réalisation de publicités pour Jean-Louis David. Et c’est à cette époque que son destin se joue, grâce à une coloration des cheveux du mannequin Stephanie Seymour faite pour le compte de L’Oréal; une coloration sobre mais travaillée tout en brillance qui séduit d’autres mannequins comme Elle MacPherson, Claudia Schiffer, … Pour se réinventer, les top-models – les leaders d’opinion du moment – s’emparent de la couleur et en font un accessoire de beauté : un véritable succès pour Christophe Robin qui devient rapidement le premier coloriste des studios de mode.

1995 : une année importante pour Christophe Robin qui, à l’âge de 24 ans, ouvre son premier salon à Paris, rue du Mont-Thabor dans le 1er arrondissement (un salon minuscule de 24m2 seulement, avec une seule station de coiffure et deux bacs à shampoing, qu’il quittera en 2009 pour investir la suite 128-129 au premier étage de l’hôtel Le Meurice); son premier salon, mais aussi le premier dédié à la coloration. Cette même année, il fait la connaissance de Catherine Deneuve qui, après avoir vu les cheveux de Claudia Schiffer, souhaite le rencontrer … Dès lors, c’est Christophe Robin qui s’occupera du blond de Catherine Deneuve puis, après elle, de la couleur de bien d’autres actrices.

En 1999, Christophe Robin lance sa première ligne de soins pour cheveux colorés et sensibilisés. Certains d’entre eux sont aujourd’hui considérés comme emblématiques, tels l’huile à la lavande et la crème lavante au citron; de véritables incontournables pour entretenir ses cheveux, au même titre qu’une crème hydratante est essentielle à la beauté de la peau. Ces produits étaient les premières formules capillaires douces et non détergentes, à la fois efficaces, respectueuses, au profit du plaisir immédiat et d’un soin durable. Au fil des années, d’autres produits pour cheveux colorés – basés sur les vertus de ressources naturelles rares ou ancestrales – seront créés dans le but de soigner en profondeur le cheveu tout en maintenant l’éclat de sa couleur. Citons par exemples les soins nuanceurs (2010), déclinés dans cinq nuances différentes qui permettent de raviver la couleur et de soigner le cheveu en profondeur, les premiers de ce type sur le marché, ou la gamme à la rose (2011) composée de soins capillaires inédits sur le marché des produits volumateurs, car sans alcool ni ingrédients volumisants, le masque régénérant intense à l’huile rare de figue de Barbarie (2012), le scrub lavant purifiant au sel marin (2013), un produit spécifique aux cuirs chevelus sensibles ou à tendance grasse qui recevra en 2014 la Médaille d’Or Votre Beauté, le baume régénérant intense à l’huile rare de figue de Barbarie (2014), un soin concentré multi-usages, faisant des merveilles sur la peau et les cheveux, ou encore des lotions de finition pour les femmes comme pour les hommes (2015) – lotion au vinaigre pur d’hibiscus, lotion au vinaigre pur de fruits, lotion au vinaigre de sauge – inspirées du célèbre vinaigre des quatre voleurs, … Dans ses produits (qui sont sans parabènes, sans silicones, sans SLES), Christophe Robin cherche toujours à intégrer la plus forte concentration d’actifs naturels.

Pionnier de la couleur, coloriste expert pour L’Oréal (depuis 2004), Christophe Robin est un véritable artiste qui sublime avec la même passion et le même engagement les célébrités comme des anonymes, en dosant savamment ses colorants pour atteindre un résultat couleur subtil chargé de mettre en valeur la beauté naturelle des femmes sans jamais, cependant, prendre le dessus.

http://www.christophe-robin.com/fr/

Un Commentaire

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *