Ladurée

Fabricant de douceurs et de gourmandises, la Maison Ladurée est une institution. Une Maison de luxe dont le goût pour l’excellence remonte à 1862, date à laquelle Louis Ernest Ladurée ouvre sa boulangerie à Paris, 16 rue Royale, dans le quartier de la Madeleine.

En 1871, après un incendie, la boulangerie devient une pâtisserie. Sa décoration est confiée à Jules Chéret, un célèbre peintre affichiste de l’époque, qui s’inspirera des techniques picturales utilisées pour les plafonds de la Chapelle Sixtine et de l’Opéra Garnier. À cette époque, alors que les cafés fleurissent dans Paris, accueillant – avec les restaurants chics de la Madeleine – la belle société parisienne, l’épouse d’Ernest Ladurée allie café parisien et pâtisserie et donne ainsi naissance à l’un des premiers salons de thé de la capitale : un lieu des plus raffinés dans lequel il est possible d’accueillir les femmes en toute liberté. Un lieu dans lequel l’on viendra déguster le célèbre macaron imaginé par Pierre Desfontaines, petit cousin de Louis Ernest Ladurée, en 1930. Le macaron Ladurée, deux coques accolées et garnies d’une savoureuse ganache, dont la recette n’a pas changé depuis.

Mais Ladurée, c’est bien plus qu’un salon de thé. Dotée d’une image forte symbolisant parfaitement l’art de vivre à la française, la Maison est devenue une véritable marque de luxe. Ce succès, Ladurée le doit à son président David Holder. Sous sa direction, la marque s’est développée considérablement : nouvelles recettes, nouveaux produits, ouverture de boutiques en France et dans le monde ! En bref, depuis l’acquisition du salon de thé de la rue Royale par le groupe Holder en 1993, la « belle endormie » est devenue une adresse incontournable tant à Paris qu’à l’étranger.

Ladurée, c’est aussi une multitude de collaborations d’exception associant par exemple le savoir-faire du chef Jean-François Piège – convié à élaborer la collection Ladurée de fin d’année 2020 – à l’ADN de la Maison ou l’univers de la marque La DoubleJ, en 2021, pour célébrer la femme et le printemps. Aux côtés des gourmandises et des douceurs dont le célèbre macaron, des produits très raffinés ont vu le jour, notamment : une collection beauté, des parfums, des bougies parfumées … une façon gourmande de retrouver les saveurs de Ladurée sans prendre un gramme.

Pour rythmer ses créations et respecter le cycle de la nature, la Maison entre dans une démarche « Slow Flower » dès 2019. Les ingrédients deviennent 100% naturels et les premiers macarons vegan de la Maison sont créés en collaboration avec Matthew Kenney à Los Angeles. 2022 : Ladurée, qui célèbre son 160ème anniversaire, propose de nouvelles expériences gustatives en revisitant de grands classiques renommés. Aux commandes de la création pâtissière, le chef Julien Alvarez qui va réinterpréter quelques-unes des recettes les plus iconiques de la Maison, en y insufflant juste ce qu’il faut d’audace pour créer un twist aussi surprenant que savoureux.

Sourcing éthique, équilibre des créations pâtissières, mise en avant du travail artisanal et consolidation du développement international de Ladurée … autant de défis que Julien Alvarez relève pour une Maison que le passé inspire brillamment. Ainsi en 2023, un hommage est rendu à une personnalité féminine historique qui n’a pas hésité à bousculer les idées reçues et les canons culturels de son temps – l’impératrice Eugénie, protectrice des arts, et figure majeure de son époque -, avec une nouvelle création baptisée « Eugénie », un mariage inattendu de textures, associant un biscuit craquant, un cœur fondant et un enrobage en chocolat croquant. C’est un nouveau chapitre de l’histoire de la Maison Ladurée qui s’ouvre ainsi.

Visuel : Ladurée

https://www.maisonladuree.com/

https://www.laduree.fr/

Marque mise à jour le 04 juin 2023

38 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *