Valentino

Valentino Garavani commence sa carrière à Paris où il s’installe à l’âge de 17 ans pour étudier à l’école de la Chambre Syndicale de la Couture, avant de faire ses premiers pas de créateur chez Jean Dessès d’abord, puis chez Guy Laroche. De retour en Italie en 1959, il ouvre à Rome son premier atelier et connaît rapidement le succès. En 1960, il rencontre celui qui deviendra son associé et l’aidera à monter un véritable empire, Giancarlo Giammetti. Cette même année, ils fondent Valentino puis, en 1962, lancent la première collection haute couture de la Maison.

Très rapidement, le couturier se distingue. Dès 1967, il reçoit le Prix Neiman Marcus, véritable oscar de la mode à l’époque. 1968 est l’année de la consécration : il remporte un énorme succès avec son extraordinaire « Collezione Bianca ». Et lorsque Jackie Kennedy choisit, dans cette sublime ligne blanche, la robe de dentelle qu’elle portera pour son mariage avec l’armateur Aristote Onassis … c’est l’évènement !

Reconnu comme un couturier de premier plan, Valentino va aussi imposer sa griffe dans l’univers de la mode en diversifiant ses activités et en lançant des collections de prêt-à-porter pour femme et homme, des accessoires (chaussures, sacs, petite maroquinerie, lunettes, foulards, cravates , …) ainsi que des parfums. La marque ouvre des boutiques dans plusieurs grandes villes emblématiques et se développe, passant au fil des années dans les mains de différents investisseurs : en 1998, puis en 2002, date à laquelle le groupe italien Marzotto la rachète. Devenue majoritaire dans le capital de la société (en 2007), le groupe britannique Permira revend Valentino en 2012 à la société Mayhoola for Investments, financée par un groupe d’investisseurs privés du Qatar.

Aujourd’hui, entre tradition et innovation, la Maison Valentino joue un rôle important dans le luxe. Décliné en haute couture, prêt-à-porter féminin et masculin, accessoires et parfums, son univers esthétique est présent dans plus de 100 pays, 175 boutiques en propre et plus de 1 500 points de vente. Une progression qu’elle doit évidemment au talent de son fondateur et à sa vision globale du style, Valentino Garavani, mais aussi à la mise en œuvre, entre 2008 et 2016, d’un important programme d’évolution créative.

Valentino Garavani est un créateur et un esthète. Distingué à de nombreuses reprises par la profession, salué par la critique internationale, il a imposé son style pur et féminin, ses accessoires glamour, son sens du détail et de la qualité et sa fabuleuse couleur « rouge coquelicot », dite « rouge Valentino ». En 2007, le couturier célèbre ses 45 ans de carrière : 45 ans de métier, 45 ans de couture, 45 ans de passion … En bref, 45 années pendant lesquelles il aura travaillé à rendre les femmes plus séduisantes encore. Cette année-là, après un dernier défilé parisien des plus flamboyants, Valentino Garavani – ainsi que Giancarlo Giammetti – quitte la Maison.

Après son départ, Alessandra Facchninetti, ancienne directrice artistique de la Maison Gucci, prend la relève. Elle est chargée des collections femme (prêt-à-porter et haute couture). La mode homme est confiée à Ferruccio Pozzoni. Mais tous deux seront rapidement remplacés. En octobre 2008, la direction artistique de Valentino est confiée conjointement à Maria Grazia Chiuri et Pier Paolo Piccioli. Responsable pendant dix ans des accessoires de la Maison Valentino, le duo prend la tête de la création de toutes ses lignes. Leur première collection haute couture, présentée à Paris en janvier 2009, est unanimement saluée. Dès lors, ils vont œuvrer dans la continuité du fondateur tout en travaillant avec grâce à « modeler un Valentino contemporain ». Et ce, jusqu’au départ en 2016 de Maria Grazia Chiuri. Pierpaolo Piccioli est alors nommé comme seul directeur artistique de la Maison. Depuis, un nouvel ensemble de valeurs – contemporaines et fidèles à l’histoire de la Maison – a été créé.

Considérée comme l’une des plus grandes marques de luxe au monde, la Maison Valentino se démarque par une vision esthétique résolument contemporaine, l’excellence de ses produits et un remarquable savoir-faire. Incarnant une image idéale de la beauté, de l’extraordinaire et de la modernité, elle se veut tout aussi inspirante dans l’univers des parfums et des produits de beauté que dans la mode. En 2019, Valentino revient avec de nouveaux parfums grâce à l’expertise inégalée du groupe L’Oréal, dans le cadre du contrat de licence mondial, à long terme, conclu en mai 2018.

Visuel : Valentino

http://www.valentino.com

Marque mise à jour le 22 août 2019

8 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *