Lalique



Très jeune, René Lalique présente de grandes dispositions artistiques. Il apprend le dessin et les techniques de la bijouterie joaillerie, suit les cours de l’École des Arts Décoratifs de Paris et, à 16 ans, entre en apprentissage chez un grand bijoutier joaillier parisien. Amoureux de la nature, il développe un style naturaliste qui marquera ses créations de bijouterie.

Avant d’exercer sous son propre nom, Lalique va dessiner des modèles pour des bijoutiers tels que Boucheron ou Cartier. En 1885, il reprend un atelier de joaillerie et commence à fabriquer ses propres créations. Il utilise des matériaux modernes comme les émaux, les pierres semi-précieuses, les pierres dures, l’ivoire. Le succès est immédiat.

En 1898, il installe un atelier de verrerie dans sa propriété.

En 1905, il ouvre sa première boutique place Vendôme. Il rencontre alors le parfumeur François Coty et en 1908, il commence à créer pour lui, des flacons originaux en cristal qui enfermeront nombre de ses parfums. Ensemble, ils révolutionnent l’industrie du parfum et d’autres grands parfumeurs tels que Houbigant, Molyneux, Molinard, Worth, … feront aussi appel au talent de René Lalique.

En 1911, Lalique abandonne la joaillerie (il continuera cependant de créer des bijoux en pâte de verre) et se consacre alors au travail du verre.

Ce grand maître verrier de renommée internationale est un artisan et un véritable artiste. Il participera d’ailleurs à l’avènement des mouvements Art Nouveau et Art Déco.

Aujourd’hui, la maison Lalique perpétue ce savoir-faire transmis depuis des générations. Ses créations (bijoux, accessoires, parfums, objets de collection, articles de décoration et d’art de la table, pièces de mobilier) sont conçues dans le respect de la tradition de prestige et d’excellence caractérisant ce grand nom du luxe … du luxe à la française.

http://www.cristallalique.fr

Un Commentaire

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *