Bulgari

Bulgari est une marque italienne de luxe qui décline son style, à la fois audacieux et sophistiqué, dans des univers tels que la haute joaillerie, la joaillerie et l’horlogerie. Synonyme de créativité, d’excellence et de prestige, mais aussi d’innovation, elle propose également des créations en maroquinerie et parfumerie, des accessoires et même une gamme d’hôtels de luxe.

Fondée à Rome en 1884 par Sotirio Bulgari – un talentueux orfèvre grec qui, dans son petit village en Grèce, fabrique de précieux objets en argent avant de le quitter pour s’installer en Italie -, la Maison Bulgari va s’imposer progressivement à travers de magnifiques créations joaillières nées d’un savoir-faire incomparable. Les ornements en argent forgés par Sotirio Bulgari, très appréciés des touristes anglais séjournant à Rome, ont largement contribué à faire connaître la marque à ses débuts. Après une première implantation sur la Via Sistina, de nouvelles boutiques ouvriront leurs portes sur la Via Condotti – inaugurée en 1905, cette boutique, entièrement restaurée à l’occasion des 130 ans de la Maison, demeure aujourd’hui le plus emblématique écrin du joaillier – et dans d’autres villes touristiques.

Devenus les associés de leur père, les fils Giorgio et Costantino Bulgari ont l’idée de recentrer l’activité de l’entreprise familiale sur la production de pièces de haute joaillerie en s’appuyant sur le savoir-faire d’orfèvre de la Maison. Dans les années 20, les premières créations de la Maison s’inspirent encore de l’école française, mêlant diamants et platine à des motifs Art déco. Il faudra attendre les années 40 pour voir émerger le style unique, résolument italien de Bulgari ; un style faisant la part belle à l’or jaune et aux ondulation des modèles « Serpenti », inspirés du serpent, puissant emblème transculturel et symbole de sagesse, de force et d’éternité. À la fois accessoire et talisman, il s’agit d’une figure récurrente en joaillerie, que Bulgari sera le premier joaillier du 20ème siècle à proposer sous forme de montre.

Avec les années 50, Bulgari entre dans une nouvelle ère, faite d’associations audacieuses de pierres précieuses et de couleurs. À l’apogée de la « dolce vita », la Maison incarne un lieu de rencontre privilégié entre stars du cinéma et membres de la haute société. Elle acquiert une véritable renommée internationale, en raison notamment de l’engouement croissant du public pour la comédie italienne et ces grandes productions américaines tournées à Rome, surnommée alors « Hollywood-sur-Tibre ». Grâce à des films de légende comme « Vacances romaines » ou « La Dolce Vita », Rome devient bientôt ce lieu magique à voir absolument une fois dans sa vie où se pressent de nombreuses personnalités. Des personnalités telles que Elizabeth Taylor, Audrey Hepburn, Ingrid Bergman, Grace Kelly, Anita Ekberg, etc. qui découvrent la boutique Bulgari Via Condotti et tombent sous le charme envoûtant de ses bijoux, dans la vie comme à l’écran.

Forte de ces succès, la Maison Bulgari va s’implanter plus largement en Europe et aux États-Unis, dès le début des années 70. Les frères Bulgari, troisième génération de la famille, apportent une vision nouvelle à la marque et de nouvelles sources d’inspiration – de l’Extrême-Orient au Pop Art -, pour répondre aux goûts et au mode de vie des femmes modernes. De cet esprit avant-gardiste naîtra la montre « Bulgari Bulgari », une création hors du commun et l’une des plus grandes icônes de l’histoire de l’horlogerie. Une montre créée en 1977 dans la sillage d’une édition limitée – rehaussée de l’inscription « Bulgari Roma » – offerte en 1975 aux 100 meilleurs clients de la marque pour les fêtes de Noël. Une montre, enfin, n’ayant fait l’objet d’aucune publicité, et pourtant, dont le succès sera immense. Pour « Bulgari Bulgari », le saviez-vous, la Maison s’est inspirée des anciennes pièces de monnaie romaines, sur lesquelles l’effigie de l’empereur était entourée d’inscriptions gravées louant sa puissance et son prestige. Autre détail tout aussi remarquable : le boîtier cylindrique « Bulgari Bulgari » était emprunté à l’époque romaine, plus particulièrement aux colonnes des temples.

Au cours des années 1980 et 1990, Bulgari va continuer d’innover, en proposant des bijoux polyvalents et originaux, pensés pour être portés du matin au soir. Avec la joaillerie modulaire – où chaque élément au caractère unique peut être reproduit et associé à un différents détails précieux, de l’hématite au corail en passant par l’acier et le pavage en diamants -, la Maison répond aux besoins de toutes les femmes. Au rythme d’une créativité débordante, des matériaux surprenants habillent montres et bijoux, atteignant de nouveaux sommets de sophistication : acier, porcelaine, soie et bois repoussent les frontières du luxe et donnent vie à des créations « seconde peau ». Parallèlement, la marque diversifie ses activités et crée une division parfums, marquant ainsi son entrée dans l’univers de la parfumerie avec des créations raffinées auxquelles elle confère de hauts standards de qualité et de design. Fraîche et délicate, la célèbre « Eau Parfumée au Thé vert » est lancée en 1992. Viendront ensuite les premiers foulards en soie (1997), puis les premiers articles en cuir ainsi que des lunettes de soleil (1998). En 2001, Bulgari s’associe au groupe américain de l’hôtellerie Marriott International (via sa branche haut de gamme Ritz-Carlton Hotel Company) pour créer la société Bulgari Hotels & Resorts. L’objectif : proposer la gamme d’hôtels de luxe la plus extraordinaire du monde ! Une gamme – comprenant un nombre limité d’hôtels situés dans les principales métropoles et destinations touristiques de luxe – pensée pour communiquer l’émotion de la marque Bulgari, son glamour atemporel et son prestige de mythique joaillier italien. Le premier hôtel Bulgari ouvrira ses portes à Milan en 2004.

Société cotée en bourse à Milan, marque forte au rayonnement international, acteur majeur de son secteur, la Maison italienne rejoint le groupe français LVMH en 2011, dans le cadre d’une opération en deux temps : via un échange de titres avec la famille Bulgari puis une offre publique d’achat amicale sur les actions détenues par les minoritaires de Bulgari. Ce rachat devant permettre de renforcer le développement à long terme de Bulgari – et ainsi garantir sa pérennité -, dans le respect de son héritage, de ses valeurs, de son savoir-faire et de son identité.

Surprendre, innover et se réinventer font partie du vocabulaire de Bulgari depuis son installation à Rome en 1884. Joaillerie, horlogerie, accessoires, parfums, … entre classicisme et modernité, ses créations sont conçues dans un esprit d’excellence. Sensualité des volumes, rigueur des lignes, éclat des pierres de couleurs, … pour faire rimer « dolce vita » et créativité, la Maison s’est très vite affranchie des conventions, associant par exemple pierres précieuses et pierres fines pour donner vie à des pièces hors du commun. L’extraordinaire succès de Bulgari repose sur cette indissociable volonté de pérenniser son héritage tout en se projetant avec dynamisme dans l’avenir. Ainsi, c’est en cultivant ses codes qu’elle invente de nouvelles manières d’exprimer sa créativité.

Visuel : Bulgari

https://www.bulgari.com/

Marque mise à jour le 18 août 2019

4 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *