Goutal Paris

Authenticité, tradition, excellence et raffinement sont les maîtres mots de Goutal, une Maison de haute parfumerie qui propose, depuis 1981, d’élégantes créations olfactives à une clientèle plus en quête de notes chargées d’émotion que d’accords à la pointe de la tendance.

Pianiste de formation, mannequin puis antiquaire, femme inspirée et passionnée au parcours atypique, Annick Goutal se découvre un don pour la création de parfums à la faveur d’une rencontre à Grasse, en Provence. Elle se lance dans l’aventure et devient créatrice de parfums en 1979. En 1981, elle ouvre une boutique à Paris – dans le 7ème arrondissement rue de Bellechasse –, un écrin Rive Gauche, écho d’un certain charme parisien. À contre-courant des tendances de l’époque, qui portent aux nues les parfums capiteux, les créations très personnelles et avant-gardistes de la Maison séduisent rapidement un public de connaisseurs et d’artistes. La musicienne a un nouvel instrument, l’orgue du parfumeur. Sa sensorialité, sa générosité et son don pour la composition sont les atouts qui signent ses parfums uniques et remarquables, dans un style fait de délicatesse et d’éclat, de fraîcheur et de caractère.

Inspirées d’un savant mélange de poésie et de nature, de végétal et de culture, les créations de la Maison Goutal racontent des histoires – le nom de chaque parfum résonnant en effet bien souvent comme un titre de roman -, à l’instar de l’iconique « Eau d’Hadrien » qui évoque les célèbres collines de Toscane et les tribulations de l’empereur éponyme, décrites par Marguerite Yourcenar dans « Les Mémoires d’Hadrien ». Citons, par exemple, « Folavril », une fragrance aux senteurs fraîches et exotiques qui fut composée pour parfumer les crèmes de soin que la créatrice fabriquait à ses débuts ; ou « Eau de Charlotte » (1982), un parfum gourmand qu’Annick Goutal créa pour la fille de son mari, « Eau de Camille » (1983), véritable ode à la nature imaginée pour sa petite fille qui voulait « un parfum qui sente bon comme le jardin », « Petite Chérie » (1998), une fragrance résolument féminine et sensuelle composée pour sa fille devenue femme – et le saviez-vous, directrice de la création des parfums Goutal, …

Les parfums Goutal sont rares et précieux. Rares et précieux comme ces moments de bonheur, ces souvenirs heureux, ces émotions fortes, ces passions intenses qu’ils racontent. Rares et précieux comme les essences naturelles qui entrent dans leur composition. Rares et précieux comme ces « accords parfaits » élaborés par Annick Goutal puis par sa fille Camille et le parfumeur Isabelle Doyen qui lui ont succédé. Car Annick Goutal n’est plus. Disparue en 1999, à l’âge de 53 ans, elle a laissé derrière elle des fragrances inimitables.

Goutal, c’est aussi une ligne de bain, et de soins pour le corps ainsi qu’une sublime gamme de bougies et de diffuseurs parfumés. En bref, une offre complète et raffinée qui « ravit à la fois les yeux et les sens ». Car chez Goutal, les flacons et les emballages sont aussi élégants que les senteurs qu’ils abritent. Notez, d’autre part, que la Maison Goutal s’attache à suivre une démarche environnementale à chaque étape de l’élaboration des produits. Ainsi, les essences ne sont pas colorées, les flacons sont rechargeables – et ce, depuis les débuts -, les étuis sont conçus pour minimiser l’utilisation du papier. Une éthique et une conscience que Goutal place au cœur de la création.

Présente en France et à l’étranger, la marque a imposé son univers tout personnel dans le monde de la haute parfumerie. Grâce au groupe Taittinger qu’elle rejoint en 1985, elle a connu un fort développement et a enchaîné les succès. Un développement qui se poursuit sous la direction du fonds d’investissement américain Starwood Capital qui rachète le groupe Taittinger en 2005. Rachetée en 2011 par le groupe coréen Amorepacific – leader de la beauté en Corée du Sud et spécialiste de la vente directe -, la Maison Goutal revient avec force sur le devant de la scène en 2018 avec une nouvelle identité (la marque Annick Goutal devient Goutal Paris), un nouveau logo, une nouvelle signature, une restructuration des collections (les parfums masculins deviennent des parfums mixtes), des flacons et des étuis modernisés. Pour autant, les valeurs fondatrices sont toujours transmises et partagées par la Maison – avec à la création, Camille Goutal et Isabelle Doyen – afin de maintenir et d’entretenir le lien familial et affectif créé avec sa clientèle.

Visuel : Goutal Paris

http://www.goutalparis.com

Marque mise à jour le 25 octobre 2018

25 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *