Elizabeth Arden

elizabeth arden

Visionnaire créative et femme d’affaires avisée, Florence Nightingale Graham, était convaincue que la beauté ne pouvait résulter que de l’alliance intelligente entre la science et la nature. C’est dans cet esprit, particulièrement novateur pour l’époque, qu’elle va contribuer très largement au développement de l’industrie moderne américaine de cosmétiques. En 1910, Florence Nightingale Graham ouvre à New York – sur la Cinquième Avenue – un salon de beauté avec son associée, Elizabeth Hubbard. Après que celle-ci l’ait brutalement laissée seule aux commandes, Florence Nightingale Graham met tout en oeuvre pour garder son salon. Reste ensuite à lui trouver un nom. Ce sera Elizabeth Arden.

Visionnaire, Elizabeth Arden l’est sans aucun doute. Pour être belle, elle ne conseille pas seulement l’utilisation de soins et de traitements formulés selon une approche scientifique mais aussi des exercices physiques et des règles de diététique. Une véritable pionnière de la beauté qui est à l’origine de nombreuses innovations. Ainsi, elle fut la première à introduire le maquillage des yeux en Amérique, la première aussi à développer des produits de beauté en format voyage ou encore à former des équipes de démonstratrices et de vendeuses itinérantes. Elle créera aussi des produits particulièrement innovants dont le légendaire baume apaisant réparateur « Eight Hour® Cream » (1930), un produit si efficace qu’elle l’utilisait pour enduire les jambes de ses purs sangs.

Dans les années 30, la marque avait ouvert des salons de beauté dans la plupart des capitales de la mode à travers le monde. À Paris en premier lieu (1922) d’où Elizabeth Arden avait ramené – lors d’un séjour en 1914 – des techniques de soin du visage et de maquillage ainsi que des produits cosmétiques inédits. Aux États-Unis, elle inaugure son premier « Beauty Spa » dès 1934. Fière de sa réussite, elle prétendait que trois noms américains seulement étaient connus et reconnus aux quatre coins du monde : Elizabeth Arden, Coca-Cola et Singer.

Les années passant, Elizabeth Arden a su s’imposer comme une marque de référence dans le secteur de la beauté et a investi l’univers de la parfumerie en créant, très tôt, de jolies fragrances. Toujours plus innovante, la marque est à l’origine, par exemples, du « total look » avec une gamme de maquillage coordonnant les couleurs portées sur les yeux, les lèvres, les joues et les ongles ou encore de bases de teint adaptées à chaque nuance de peau … Résolument moderne, anticipant les tendances, utilisant les nouvelles technologies, Elizabeth Arden a toujours su se faire l’alliée de la beauté des femmes.

Leader mondial dans l’industrie cosmétique depuis les années 20, l’entreprise a connu une forte croissance, même en temps de crise ou de guerre. Mais après la mort d’Elizabeth Arden (1966), elle vivra des années difficiles, passant de mains en mains – de la société pharmaceutique Eli Lilly & Co. au groupe Unilever puis à FFI Fragrances. Pour autant, Elizabeth Arden est toujours présente aujourd’hui aux côtés des femmes. Marque mythique, c’est incontestablement une valeur sûre.

http://www.elizabetharden.fr

Un Commentaire

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *