Cerruti 1881

En 1950, Nino Cerruti prend la suite de son père à la tête de l’usine de tissus fondée à Biella (Italie), en 1881, par son grand-père Antonio et ses deux frères, Stefano et Quintino. Après avoir modernisé l’usine de tissages et investi dans deux usines milanaises dédiées à la coupe et à la couture, Nino Cerruti se lance dans le prêt-à-porter de luxe et crée une ligne de vêtements pour homme (1957). Réalisés dans de belles étoffes, parfaitement coupés, confortables et élégants, ces vêtements sont immédiatement appréciés.

Fort de ce premier succès, Nino Cerruti ouvre sa maison de couture en 1967, place de la Madeleine à Paris. Il lance alors la griffe « Cerruti 1881 ». Rapidement, la Maison Cerruti s’impose dans le monde de la mode et se développe. De nouvelles lignes sont proposées : « Cerruti 1881 Femme » (1976), « Cerruti 1881 Sport » (1980), « Cerruti Brothers », « Cerruti Jeans » (1995) …

En 1978, Nino Cerruti investit l’univers de la parfumerie avec « Nino Cerruti pour Homme ». Par la suite, d’autres parfums à succès – dont certains sont devenus depuis de grands classiques – verront le jour tels que l’emblématique « Cerruti 1881 pour Homme », un boisé-aromatique lancé en 1990, « Cerruti 1881 pour Femme » (1995), « Cerruti Image Homme » (1998), « Cerruti Si » (2003), « L’Essence de Cerruti » (2009), « Cerruti 1881 Fairplay » (2011), … ou encore « Cerruti 1881 Signature » (2018). Très importants pour la marque, les parfums Cerruti sont développés sous licence par la société britannique Designer Parfums depuis 2018.

Au fil des années, la Maison Cerruti s’est forgée une grande renommée internationale. Pourtant, le succès des années 70 et 80 n’est plus vraiment au rendez-vous. Désirant assurer la pérennité de la Maison de luxe avant de prendre sa retraite, Nino Cerruti la vend à un groupe italien, Fin.Part., en 2001. Déclaré en faillite, celui-ci revend l’entreprise en 2006 à MatlinPatterson, un fonds d’investissement américain qui compte sur le « prestige et la bonne réputation de la marque Cerruti » pour la relancer. Le créateur belge Jean-Paul Knott rejoint alors Cerruti en tant que directeur artistique (2007). Chargé de la création de l’ensemble des lignes de la marque, il restera à ce poste jusqu’en 2009.

Fin 2010, nouveau changement de mains : la presse annonce le rachat de Cerruti par Trinity Limited, filiale du conglomérat hongkongais Li & Fung Group. En grande difficulté, la marque créée par Nino Cerruti trouve avec ce groupe chinois la dynamique et les moyens de redresser la barre pour retrouver sa place d’acteur majeur dans le prêt-à-porter masculin haut de gamme (la marque a arrêté sa ligne féminine en 2011). Nommé à la direction artistique en 2012, le créateur italien Aldo Maria Camillo – succédant à Zoran Bosanac, arrivé en 2010 – va insuffler une énergie nouvelle à la Maison en réinterprétant les codes avec des silhouettes casual chic au style jeune et intemporel. Mais lui aussi va s’en aller – en mai 2015 – pour « poursuivre d’autres projets personnels ». En octobre 2015, Cerruti 1881 nomme son successeur à la direction de la création, Jason Basmajian. Près de 4 ans plus tard, en juillet 2019, il quitte ses fonctions après avoir apporté sa touche personnelle, entre couture et sport, aux collections masculines, et réintroduit les vêtements pour femme.

Fidèle à la vision de Nino Cerruti, Cerruti 1881 continue aujourd’hui de créer un prêt-à-porter élégant grâce à un remarquable savoir-faire. Au-delà, la marque propose des accessoires raffinés – articles de maroquinerie, sacs, ceintures, souliers, montres, cravates, … Cerruti 1881, une marque emblématique, un univers raffiné, une signature élégante et moderne …

Visuel : Cerruti 1881

http://www.cerruti.com
http://www.cerruti1881fragrances.com

Marque mise à jour le 2 août 2019

3 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *